/news/currentevents
Navigation

«C’est intenable, mais il faut rester forts» - le père d’Athena Gervais

père athena

Coup d'oeil sur cet article

Au lendemain de la découverte du corps de sa fille derrière l’école Poly-Jeunesse, le père d’Athena Gervais essaie d’encaisser le terrible choc.

«On se tient debout, c’est l’adrénaline qui nous tient», a expliqué Alain Gervais en entrevue à TVA Nouvelles.

«À part ça, on n’a plus d’énergie du tout. On est vidés totalement. Les enfants, la mère, on est effondrés.»

Il s’agit de moments difficiles, mais il affirme que toute la famille se soutient pour affronter cette épreuve.

«Ça pince, ça pince dans le cœur, c’est intenable, mais il faut rester forts, nous autres, ajoute-t-il. Il faut rester soudés. Il faut se soutenir tout le monde. On ne se laissera pas tomber personne.»

Pas une fugueuse

Depuis le début de la disparition, le père et la mère étaient persuadés que leur fille n’avait pas fait de fugue.

«Notre fille, ce n’est pas une fugueuse, soutient M. Gervais. On le savait dès le départ. On avait un doute qu’il était arrivé quelque chose.»

Alain Gervais croit que c’est un «bête accident» qui a coûté la vie à sa fille.

«C’est sûr qu’il y a eu les comportements avant, ajoute le père. Il y a eu une consommation d’alcool entre amis, à ce que les amis nous ont dit. Mais on ne s’attendait jamais à ce que ça aille si loin que ça. Elle s’est retrouvée seule et elle s’est ramassée à l’eau, et c’est tout.»