/lifestyle/family
Navigation

5 choses à savoir sur la stérilisation des chats

Kitten on a white background
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Du 25 février au 3 mars, les médecins vétérinaires du Québec se sont fixé comme objectif commun de stériliser pas moins de mille chats errants ou abandonnés gratuitement dans le cadre de la 6e édition de la Semaine nationale de stérilisation animale. Voici donc un quiz à propos de la stérilisation féline.

Quiz
Question #1
Vers quel âge les médecins vétérinaires recommandent-ils de faire stériliser les chats ?

Vers l’âge de 2 mois, après le sevrage du chaton.

Vers l’âge de 6 mois, avant la puberté sexuelle.

Vers l’âge de 1 an, une fois la croissance totalement terminée.

Vers l’âge de 6 mois, avant la puberté sexuelle.
Chez les chats, il est recommandé de procéder à la stérilisation avant l’atteinte de la puberté sexuelle, qui se produit généralement entre 6 et 8 mois afin d’éviter le développement de plusieurs comportements sexuels désagréables.
Question #2
Que veut dire le mot « stérilisation », fréquemment employé par les médecins vétérinaires au Québec ?

L’ablation chirurgicale des testicules chez le mâle ainsi que des ovaires et de l’utérus chez la femelle.

L’ablation chirurgicale des testicules et du scrotum chez le mâle ainsi que des ovaires et de l’utérus chez la femelle.

Une vasectomie pour les mâles et une ligature des trompes pour les femelles.

L’ablation chirurgicale des testicules chez le mâle ainsi que des ovaires et de l’utérus chez la femelle.
Chez les chattes, la procédure chirurgicale standard consiste à retirer les ovaires et l’utérus. Chez les chats, seuls les testicules sont retirés chirurgicalement et le scrotum est laissé en place. Généralement, ce dernier devrait se résorber avec le temps.
Question #3
Lesquels de ces problèmes de santé sont couramment rencontrés chez les chattes adultes non stérilisées ?

Le cancer des glandes mammaires et l’infection de l’utérus.

Les infections urinaires et l’insuffisance rénale.

Les abcès et le tartre dentaire.

Le cancer des glandes mammaires et l’infection de l’utérus.
Voici une des raisons majeures qui fait que votre médecin vétérinaire recommande la stérilisation des chattes à l’âge de 6 mois. En effet, quand elles sont non stérilisées, elles courent le risque de développer un pyomètre, c’est-à-dire une infection sévère de l’utérus, ainsi que le cancer des glandes mammaires, un cancer qui est malin la plupart du temps.
Question #4
Jusqu’à combien de descendants peuvent avoir un chat et une chatte non stérilisés en 4 ans de « fréquentation » ?

32 chats

1500 chats

20 000 chats

20 000 chats
20 000 chats en 4 ans ! On comprend vite pourquoi il importe de faire stériliser nos chats. Pour ne pas contribuer à la surpopulation féline qui existe malheureusement dans plusieurs secteurs du Québec.
Question #5
La castration des chats mâles peut souvent résoudre quels problèmes ?

Le marquage urinaire et les batailles entre chats.

La mauvaise haleine et les sautes d’humeur.

Les problèmes cardiaques et l’hypertension.

Le marquage urinaire et les batailles entre chats.
Les chats mâles non castrés ont beaucoup plus tendance à marquer leur territoire à l’aide d’urine. Cela laisse souvent une odeur fortement désagréable. Ils ont aussi plus tendance à se battre entre eux pour défendre un territoire ou conquérir une femelle en chaleur.

 

Mon coup de cœur vétérinaire

Pitaya
Photo courtoisie
Pitaya

Dès le début de l’année 2018, la SPCA de Montréal s’est retrouvée avec une centaine de hamsters sur les bras. Ces petits animaux craintifs et nocturnes sont de vrais athlètes, car ils peuvent parcourir près de 8 km par jour dans leur roue d’exercice ! Si vous voulez adopter Pitaya, sur la photo, ou un de ses mignons amis, visitez la SPCA de Montréal (5215, rue Jean-Talon Ouest). Pour plus d’info : exotique@spca.com.