/weekend
Navigation

Entre petit et grand écran

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y a plus de frontière entre la télé et le cinéma. Si, jadis, le 7e art était mieux vu et confirmait un certain statut, la télé a acquis ses lettres de ­noblesse haut la main avec l’avènement des chaînes comme HBO, FX et AMC. Les séries sur le web, grâce à Netflix, sont même devenues des œuvres à part entière. Exit le snobisme entre les médiums. À l’occasion de la soirée des Oscars, ­voici quelques exemples d’artistes qui ­franchissent aisément les frontières de tous les écrans.

Les nommés de cette année 

WOODY HARRELSON

Rôle de soutien pour Three Billboards Outside Ebbing, Missouri 

Photo WENN.com

Celui qui pourrait repartir avec la statuette pour le meilleur rôle de soutien est devenu une véritable vedette grâce à son rôle de Woody Boyd dans la très populaire sitcom Cheers, présentée pendant 11 ans. Plus récemment, il campait Martin Hart dans l’excellente série True Detective sur HBO, dont il était aussi l’un des producteurs exécutifs. Il avait aussi été de la distribution du téléfilm biographique Game Change sur la campagne de Sarah Palin, toujours produit pour HBO. 

RICHARD JENKINS

Rôle de soutien pour The Shape of Water

Photo AFP

 

On connaît Jenkins pour son rôle dans la mythique série 6 Feet ­Under dans laquelle il incarnait le père Fisher qui revient veiller sur ses enfants après sa mort. Il a aussi été de la distribution de la série Olive Kitteridge (2014), aux côtés de Frances ­McDormand. 

GARY OLDMAN

Meilleur acteur pour Darkest Hour 

Photo WENN.com

 

Grand acteur de cinéma et de théâtre, Gary Oldman en est à sa deuxième nomination aux Oscars. Celui qui a été récompensé d’un Golden Globe pour ce rôle plus tôt cette année a déjà fait quelques apparitions au petit écran, dont une très remarquée dans un épisode de Friends. Cette participation lui a valu une nomination aux Emmy Awards. Au cinéma, on le connaît, entre autres, pour son rôle de Sirius Black dans la saga Harry Potter

LAURIE METCALF 

Meilleur acteur pour Darkest Hour 

Photo WENN.com

 

Laurie Metcalf est aussi l’une de celles qui jouent autant au cinéma qu’à la télévision. Celle qui pourrait remporter l’Oscar pour le meilleur rôle de soutien s’est fait connaître en incarnant la sœur de Rosanne dans la sitcom du même nom. Elle a aussi joué dans Grey’s Anatomy et Desperate Housewives. Depuis maintenant 11 ans, elle incarne aussi la mère de Sheldon Cooper dans la populaire émission The Big Bang Theory

DANIEL KALUUYA

Meilleur acteur pour Get Out

Photo WENN.com

 

Ayant fait ses débuts ­télévisuels dans la série ­britannique pour ados, Skins, Kaluuya a principalement été reconnu par le public et la critique grâce à son rôle dans l’épisode de la série Black Mirror intitulé Fifteen Million Merits, en 2011. Puis, il a obtenu quelques rôles au cinéma, dont Sicario de Denis Villeneuve. Cette année, son rôle dans Get Out lui a valu plusieurs nominations et le prix Rising Star aux British Academy of Films and Television Arts. 

MARY J. BLIGE 

Rôle de soutien pour Mudbound 

Photo WENN.com

Si la chanteuse a obtenu quelques rôles au cinéma, elle a aussi accumulé les caméos à la télévision. On a pu la voir dans les séries How To Get Away With Murder en 2016 et Empire en 2015. Elle avait aussi fait quelques apparitions dans les comédies 30 Rock et Entourage. Avec ses deux nominations aux Oscars en 2018, elle devient la première personne à être nommée pour un rôle de soutien et pour la meilleure chanson originale dans la même année. 

ALLISON JANNEY

Rôle de soutien pour I, Tonya

Photo WENN.com

Si Allison Janney brille au grand écran, elle est aussi une habituée du petit écran. Nous l’avons probablement découverte grâce à la série The West Wing qui lui a permis de rafler 4 Emmy. Elle fait également partie de la distribution de Master of Sex et de la sitcom Mom, pour lesquelles elle a aussi remporté des Emmy. Avec I, Tonya, Allison est repartie récemment avec un Golden Globe, reste à voir si elle pourra ajouter un Oscar à sa collection.

Les oscarisées 

FRANCES MCDORMAND

Meilleure actrice pour Three Billboards Outside ­Ebbing, Missouri

Photo AFP

 

Oscarisée pour son rôle dans Fargo en 1997, McDormand pourrait bien repartir avec une autre statuette pour sa performance dans Three Billboards Outside Ebbing, Missouri. En 2014, elle avait participé à la minisérie Olive Kitteridge, série récipiendaire de 8 Emmys produite pour HBO. En plus d’y tenir le premier rôle, l’actrice en était aussi la productrice.

MERYL STREEP

Meilleure actrice pour The Post 

Photo WENN.com

 

La grande Meryl Streep est une habituée des Oscars. Elle en est à sa 21e nomination. Même si elle est considérée comme l’une des plus grandes dames du cinéma, elle fera tout de même un tour du côté du petit écran dans la deuxième saison de la série primée Big Little Lies, prévue pour 2019. Elle ­rejoindra ainsi les têtes d’affiche Nicole Kidman et Reese Witherspoon.

Les créateurs 

GUILLERMO DEL TORO 

Photo WENN.com

En lice cette année pour la réalisation et la scénarisation (en collaboration avec Vanessa Taylor) de The Shape of Water, le prolifique réalisateur à qui l’on doit, entre autres, Le labyrinthe de pan, a déjà exercé sa magie au petit écran ! Avec Chuck Hogan, il a créé la série d’horreur The Strain inspirée de la série de romans du même nom. C’est d’ailleurs Del Toro qui en avait réalisé le pilote. 

JORDAN PEELE

Photo WENN.com

En lice dans la catégorie de la meilleure réalisation et du meilleur scénario original pour le film Get Out, l’acteur, auteur et réalisateur Jordan Peele est un visage bien connu du petit écran, grâce à sa série Key and Peele. Peele, aussi connu pour avoir prêté sa voix à de nombreux dessins animés pour la télé, est devenu le premier Afro-Américain à être en nomination dans les trois catégories suivantes la même année : meilleur film, meilleure réalisation et meilleur scénario original. 

AARON SORKIN

Photo WENN.com

 

Celui à qui l’on doit plusieurs des films importants des dernières années, comme Steve Jobs, Moneyball et The Social Network, est une fois de plus mis en nomination pour Molly’s Game. Aaron Sorkin a signé pour le petit écran la série The West Wing, un classique de la télévision américaine diffusé de 1999 à 2006 et, plus récemment, The Newsroom

KUMAIL NANJIANI 

Photo WENN.com

Dans la catégorie du meilleur scénario original, on retrouve le nom de Kumail Nanjiani pour The Big Sick. Ce nom vous est peut-être familier puisque Nanjiani est aussi acteur et, depuis 2014, il tient l’un des premiers rôles dans la série Sillicon Valley où il interprète le personnage de Dinesh Chugtai.

 SCOTT NEUSTADTER ET MICHAEL H. WEBER 

Photo WENN.com

 

Ceux qui signent le scénario de The Disaster Artist, sont aussi ceux à qui l’on doit The Fault In Our Stars (Nos étoiles contraires). S’ils écrivent ensemble des scénarios de cinéma depuis plusieurs années, Scott Neustadter et Michael H. Weber ont déjà écrit pour le petit écran. Ils sont en effet les auteurs et créateurs de la série Friends With Benefits, qui a été jadis présentée sur les ondes de NBC.