/sports/soccer/homepage
Navigation

MLS: 10 joueurs à surveiller

Saphir Taïder
Photo d'archives, Martin Chevalier Saphir Taïder

Coup d'oeil sur cet article

Ezequiel Barco

Atlanta United FC

Il n’a que 18 ans et Atlanta a battu un record en versant 15 millions US (18,5 M$ CAN) pour son transfert, lui qui évoluait avec le club argentin Independiente. On le pressent d’ailleurs pour devenir un cadre de la sélection argentine dans les années à venir. Il ratera cependant au moins le premier mois d’activités en raison d’une blessure à la cuisse.


Saphir Taïder

Impact de Montréal

Milieu de terrain polyvalent de seulement 25 ans, Taïder avait une belle carrière avec Bologne en Série A avant de franchir l’Atlantique et les matchs préparatoires ont démontré qu’il s’est rapidement adapté au jeu nord-américain. Il est tout aussi adroit en récupération qu’en distribution et il possède un tir dévastateur qui va lui permettre de marquer des buts.


Sebastian Giovinco

Toronto FC

Le milieu de terrain italien a participé à 92 buts (55 b, 13 p) en 86 rencontres lors de ses trois premières saisons en MLS et il n’y a aucune raison pour qu’il baisse en régime cette année. Il n’a jamais marqué moins de 16 buts par année au cours de cette période. La Fourmi atomique va donc encore une fois cette année être la pierre angulaire de l’attaque torontoise.


Nemanja Nikolic

Fire de Chicago

L’attaquant serbe a pris un peu tout le monde par surprise en remportant le soulier doré du meilleur buteur dans la MLS en 2017, avec 24 buts. Il sera intéressant de voir s’il sera en mesure de soutenir le même rythme de production cette année, maintenant que les défenses adverses le connaissent mieux.


David Villa

New York City FC

Même s’il a 36 ans, l’attaquant espagnol n’a démontré aucun signe de ralentissement la saison dernière avec une récolte de 22 buts et 9 passes décisives, ses meilleures statistiques globales en trois saisons dans le circuit Garber. Il devrait encore une fois être dans la course pour remporter le soulier doré cette année.


Miguel Almiron

Atlanta United FC

Il a 24 ans et il est un passeur hors pair avec 14 passes décisives la saison dernière. Bien campé dans une équipe aux ambitions offensives évidentes, il peut certainement présenter des statistiques encore plus intéressantes cette saison.


Diego Valeri

Timbers de Portland

Surtout reconnu pour ses talents de passeur, il a explosé avec 21 buts la saison dernière, lui qui n’en avait marqué que 14 à ses quatre premières saisons dans la MLS. Mais cela n’a pas affecté sa capacité à alimenter ses coéquipiers comme en témoignent ses 14 passes décisives. L’attaque a été modifiée sous un nouveau régime à Portland. On verra comment ça l’affectera.


Kei Kamara

Whitecaps de Vancouver

Les Whitecaps se cherchent un attaquant de pointe fiable pratiquement depuis leur entrée dans la MLS. Est-ce que le tortionnaire de l’Impact sera cet homme ? Il a, en tout cas, le profil de l’emploi avec une production constante et un gabarit taillé sur mesure pour le type de soccer pratiqué en Amérique du Nord.


Ola Kamara

Galaxy de Los Angeles

Il ne fait aucun doute que Kamara est une machine à marquer des buts puisqu’il en a inscrit 34 en 59 matchs à ses deux premières saisons avec le Crew de Columbus. À Los Angeles, avec une équipe qui est décidée à rebondir après une saison cauchemardesque, il pourrait bien s’éclater et terroriser les défenses adverses.


Laurent Ciman

Los Angeles FC

Bon, on a un petit parti pris ici parce qu’on aime bien Lolo. Froissé par la façon dont il a quitté Montréal, ce joueur très fier va certainement mettre tout en œuvre pour démontrer à son ancien club qu’il a commis une très grosse erreur en le parachutant en Californie alors qu’il était tout à fait heureux à Montréal.