/lifestyle/books
Navigation

Surveillez les alertes astrologiques

Surveillez les alertes astrologiques
Editions La semaine

Coup d'oeil sur cet article

Des délais qui s’allongent, des communications problématiques, des livraisons en retard, des pannes des systèmes informatiques, une communication bouchée : quand tout va de travers, peut-être faut-il blâmer la planète Mercure ? L’astrologue Ginette Blais éclaire nos lanternes à ce sujet dans son nouveau livre, Mercure rétrograde.

Le phénomène est tel qu’un hashtag circule sur les réseaux sociaux : #Mercureretrograde. Il apparaît lorsque la planète Mercure, reliée astrologiquement au cerveau, à l’intelligence, au jugement et aux communications, entre dans une phase que les astrologues appellent « rétrograde ».

 Dans ce nouveau livre, Ginette Blais explique ce que signifie cette « alerte astrologique » qui se présente trois ou quatre fois par année. La rétrogradation, explique-t-elle, est une illusion d’optique qui provient d’une différence entre la vitesse de déplacement d’une planète et celle de la Terre. « Le résultat, même subjectif, voire illusoire, c’est que cette planète est visible beaucoup plus longtemps au même endroit », précise-t-elle.

Surveillez les alertes astrologiques
Editions La Semaine

Une énergie plus intense

 Symboliquement, ce phénomène est porteur de sens. « Quand cet événement arrive, il y a plein d’événements qui se passent dans la vie des gens. Et de plus en plus, ils s’en rendent compte et font des liens. Il arrive plein d’événements qui ont rapport avec les oublis, les vols d’identité ou les vols tout court. Ça concerne aussi les retards et les communications : on a l’impression de dire des choses et de parler une langue étrangère... »

 Ce sont des périodes où tout va de travers, où les irritants et les retards s’accumulent, sans raison apparente. « Ça ne s’explique pas, ça se vit, ajoute-t-elle. C’est une expérience qui nous défie, qui nous pousse à gérer des situations de blocage. C’est fou ce que ça fait ! Et chacun vit son Mercure comme il peut ! »

 Un cadeau déguisé

 L’astrologue note que cette période représente également une superbe opportunité pour prendre du recul. « C’est une occasion formidable de prendre conscience des choses en soi qui ne vont pas bien. Mercure rétrograde nous amène devant nos faiblesses, devant nos manques, pour nous obliger à nous améliorer. Dans le fond, c’est une chance déguisée qui nous permet de nous améliorer et de prendre le recul nécessaire face à certaines situations. »

 Comme cette planète gère les communications, Ginette Blais suggère d’être très attentif aux mots écrits en petits caractères dans les contrats pendant cette période. « On invite les gens à la prudence... pas pour leur faire peur, mais pour les obliger à prendre du recul et danser avec la planète. Reculez avant d’embarquer dans quelque chose et d’aller trop vite en affaires... »

Selon la constellation dans laquelle Mercure est rétrograde, les impacts diffèrent. Par exemple, du 20 mars au 18 avril, la planète sera rétrograde dans la constellation des Poissons. « Ça va avoir un impact sur notre philosophie de vie. Au lieu de rentrer dans la frustration si quelque chose ne fonctionne pas comme à l’habitude, vérifiez ce que vous pouvez apporter de nouveau. »

√ Ginette Blais est astrologue et publie chaque année son livre de prédictions aux Éditions La Semaine

√ Partagez vos impressions via ce hashthag: #Mercureretrograde