/entertainment/movies
Navigation

Deux Oscars pour le film «Blade Runner 2049»

Le film de Denis Villeneuve a décroché deux trophées à la cérémonie dimanche

Coup d'oeil sur cet article

Le cinéaste québécois Denis Villeneuve a de nouveau brillé aux Oscars dimanche soir alors que son film Blade Runner 2049 a remporté les prix de la meilleure direction photo et des meilleurs effets visuels. C’est le drame fantastique La forme de l’eau du réalisateur mexicain Guillermo del Toro qui a été sacré meilleur film.

Nommé pour cinq prix, Blade Runner 2049 aura donc terminé la soirée avec une récolte de deux Oscars. C’est la seconde année d’affilée que Denis Villeneuve voit un de ses films être récompensé aux Oscars, après que son drame de science-fiction L’Arrivée eut remporté l’an passé le prix du meilleur montage sonore (remis au Québécois Sylvain Bellemare).

« Thank you, Denis Villeneuve! » a lancé le superviseur des effets visuels de Blade Runner 2049 John Nelson, en allant chercher l’Oscar sur scène en compagnie de Paul Lambert, Richard R. Hoover et Gerd Nefzer.

« For all my friends in Montreal, this is for you. Merci beaucoup ! » a ensuite ajouté Richard R. Hoover, du studio montréalais Framestore. D’autres studios qui ont travaillé sur les effets visuels du film, dont la compagnie québécoise Rodeo FX, ont également été mentionnés pendant le discours de remerciements.

Recevant enfin le premier Oscar de sa carrière après avoir été nommé à 14 reprises, le réputé directeur photo britannique Roger Deakins a aussi remercié Villeneuve en allant cueillir son prix sur scène. Blade Runner 2049 est la troisième collaboration entre Deakins et Villeneuve, après Prisonniers et Sicario.

« Une des choses que j’apprécie le plus dans mon travail, ce sont les gens avec qui je travaille. C’est un travail d’équipe », a-t-il souligné après avoir reçu une ovation bien méritée.

Quatre prix pour La forme de l’eau

Le grand gagnant de la soirée a été sans contredit le drame fantastique La forme de l’eau du cinéaste mexicain Guillermo del Toro, qui a raflé quatre Oscars dont ceux du meilleur film et de la meilleure réalisation.

Fait amusant : l’Oscar du meilleur film a été remis une fois de plus par Faye Dunaway et Warren Beatty, qui avaient malencontreusement annoncé le mauvais gagnant l’an passé à cause d’une erreur d’enveloppe. Les deux légendes hollywoodiennes se sont prêtées au jeu avec beaucoup d’autodérision.

Le film Trois affiches tout près d’Ebbing, Missouri a aussi fait belle figure en décrochant les Oscars du meilleur acteur de soutien (Sam Rockwell) et de la meilleure actrice (Frances McDormand).

Gary Oldman a remporté le premier Oscar de sa carrière, celui du meilleur acteur, pour son interprétation de l’ex-premier ministre Winston Churchill dans L’heure la plus sombre. Allison Janney est quant à elle repartie avec l’Oscar de la meilleure actrice de soutien, pour son rôle dans Moi, Tonya.

Le film de guerre Dunkerque de Christopher Nolan s’est aussi illustré en récoltant trois Oscars : meilleur montage sonore, meilleur mixage sonore et meilleur montage.

Efficace Kimmel

Pour sa seconde année à la barre du gala, l’animateur Jimmy Kimmel a encore été à la hauteur. À la fois mordant et pertinent, son monologue d’introduction a été impeccable. D’entrée de jeu, Kimmel est revenu sur la mémorable bourde de l’an passé alors qu’une erreur d’enveloppes avait fait en sorte que l’Oscar du meilleur film avait été remis sur scène à l’équipe du mauvais film. « Ce sont les comptables responsables des enveloppes qui ont voulu faire de l’humour », a expliqué à la blague Kimmel.

L’animateur de 50 ans a aussi réussi à faire rire la salle en abordant plusieurs des sujets de l’heure à Hollywood, comme l’affaire Harvey Weinstein, le mouvement #MoiAussi, les problèmes d’égalité salariale et de diversité culturelle.

 

5 déclarations marquantes

Photo AFP

« À tous les Dreamers qui nous écoutent: nous sommes avec vous »

– Lupita Nyong’o et Kumail Nanjiani

Photo Reuters

« J’invite toutes les femmes nommées ce soir à se lever. On a toutes des histoires à raconter et des projets à financer »

– Frances McDormand, qui a remporté l’Oscar de la meilleure actrice

Photo AFP

« Merci du fond du cœur pour ce glorieux prix [...] Et maman, mets la bouilloire sur le feu, je ramène un Oscar! »

– Gary Oldman, dans un discours très émotif en remportant l’Oscar du meilleur acteur

Photo Reuters

« Présenter un prix, c’est encore plus plaisant la deuxième fois. »

– Warren Beatty et Faye Dunaway, qui avaient remis l’Oscar au mauvais lauréat l’an dernier

Photo AFP

« Oscar est l’homme le plus aimé à Hollywood. Regardez-le: il garde les  mains là où on peut les voir. Il ne dit jamais rien de méchant et, bien sûr, il n’a pas de pénis »

– Jimmy Kimmel dans son monologue d’ouverture

 

MEILLEUR FILM

  • Appelle-moi par ton nom
  • Les Heures sombres
  • Dunkerque
  • La forme de l'eau
  • Get Out
  • Lady Bird
  • Le Post
  • Le fil caché
  • Trois affiches tout près d'Ebbing, Missouri

MEILLEUR ACTEUR 

  • Timothée Chalamet - Appelle-moi par ton nom
  • Daniel Day-Lewis - Le fil caché
  • Daniel Kaluuya - Get Out
  • Gary Oldman - Les Heures sombres
  • Denzel Washington - Roman J. Israel, Esq.

MEILLEURE ACTRICE 

  • Sally Hawkins - La forme de l'eau
  • Frances McDormand - Trois affiches tout près d'Ebbing, Missouri
  • Margot Robbie - Moi, Tonya
  • Saoirse Ronan - Lady Bird
  • Meryl Streep - Le Post

​MEILLEUR ACTEUR DE SOUTIEN

  • Willem Dafoe - The Florida Project
  • Woody Harrelson - Trois affiches tout près d'Ebbing, Missouri
  • Richard Jenkins - La forme de l'eau
  • Christopher Plummer - Tout l'argent du monde
  • Sam Rockwell - Trois affiches tout près d'Ebbing, Missouri

MEILLEURE ACTRICE DE SOUTIEN

  • Mary J. Blige - Mudbound
  • Allison Janney - Moi, Tonya
  • Lesley Manville - Le fil caché
  • Laurie Metcalf - Lady Bird
  • Octavia Spencer - La forme de l'eau

MEILLEUR FILM D'ANIMATION

  • Le Bébé boss
  • Parvana, une enfance en Afghanistan
  • Coco
  • Ferdinand
  • La Passion Van Gogh

​MEILLEURE PHOTOGRAPHIE

  • Roger A. Deakins - Blade Runner 2049
  • Bruno Delbonnel - Les heures sombres
  • Hoyte van Hoytema - Dunkirk
  • Rachel Morrison - Mudbound
  • Dan Lausten - La forme de l'eau

MEILLEURS COSTUMES

  • Jacqueline Durran - La Belle et la Bête
  • Jacqueline Durran - Les Heures sombres
  • Mark Bridges - Le fil caché
  • Luis Sequeira - La forme de l'eau
  • Consolota Boyle - Victoria & Abdul

MEILLEUR RÉALISATEUR

  • Christopher Nolan - Dunkerque
  • Jordan Peel - Get Out
  • Greta Gerwig - Lady Bird
  • Paul Thomas Anderson - Le fil caché
  • Guillermo Del Toro - La forme de l'eau

MEILLEUR FILM DOCUMENTAIRE

  • Abacus: Small Enough to Kail
  • Faces Places
  • Icarus
  • Last Men in Aleppo
  • Strong Island

MEILLEUR COURT MÉTRAGE DOCUMENTAIRE

  • Edith + Eddie
  • Heaven is a Traffic Jam on the 405
  • Heroin(e)
  • Knife Skills
  • Traffic Stop

MEILLEUR MONTAGE

  • Paul Machliss et Jonathan Amos - Baby Driver
  • Lee Smith - Dunkerque
  • Tatiana S. Riegel - Moi, Tonya
  • Sidney Wolinski - La forme de l'eau
  • Jon Gregory - Trois affiches tout près d'Ebbing, Missouri

MEILLEUR FILM EN LANGUE ÉTRANGÈRE

  • A Fantastic Woman
  • The Insult
  • Loveless
  • On Body and Soul
  • The Square

​MEILLEURS MAQUILLAGE ET COIFFURE

  • Kazuhiro Tsuji, David Malinowski et Lucy Sibbick - Les heures sombres
  • Daniel Philipps et Lou Sheppard - Victoria & Abdul
  • Arjen Tuiten - Wonder

MEILLEURE MUSIQUE DE FILM

  • Hans Zimmer - Dunkerque
  • Jonny Greenwood - Le fil caché
  • Alexandre Desplat - La forme de l'eau
  • John Williams - Star Wars: Le Dernier Jedi
  • Carter Burwell - Trois affiches tout près d'Ebbing, Missouri

MEILLEURE CHANSON ORIGINALE

  • Mighty River - Mudbound
  • Mystery of Love - Appelle-moi par ton nom
  • Remember Me - Coco
  • Stand Up for Something - Marshall
  • This is Me - Le Maître de la Scène

MEILLEURS DÉCORS ET DIRECTION ARTISTIQUE

  • La Belle et la Bête
  • Blade Runner 2049
  • Les heures sombres
  • Dunkerque
  • La forme de l'eau

MEILLEUR COURT MÉTRAGE D'ANIMATION

  • Dear Basketball 
  • Garden Party
  • Lou
  • Negative Space
  • Revolting Rhymes

MEILLEUR COURT MÉTRAGE DE FICTION

  • DeKalb Elementary
  • The Eleven O'Clock
  •  My Nephew Emmett
  • The Silent Child
  • Watu Wote/All of Us

MEILLEUR MONTAGE SONORE

  • Julian Slater - Baby Driver
  • Mark Mangini et Theo Green - Blade Runner 2049
  • Richard King et Alex Gibson - Dunkerque
  • Nathan Robitaille et Nelson Ferreira - La forme de l'eau
  • Matthew Wood et Ren Klyce - Star Wars: Le Dernier des Jedi

MEILLEUR MIXAGE SONORE

  • Julian Slater, Tim Cavagin et Mary H. Ellis - Baby Driver
  • Ron Bartlett, Doug Hemphill et Mac Ruth - Blade Runner 2049
  • Gregg Landaker, Gary A. Rizzo et Mark Weingarten - Dunkerque
  • Christian Cooke, Brad Zoern et Glen Gauthier - La forme de l'eau
  • David Parker, Michael Semanick, Ren Klyce et Stuart Wilson - Star Wars: Le Dernier des Jedi

MEILLEURS EFFETS VISUELS 

  • John Nelson, Gerd Nefzer, Paul Lambert et Richard R. Hoover - Blade Runner 2049
  • Christopher Townsend, Guy Williams, Jonathan Fawkner et Dan Sudick - Les Guardiens de la Galaxie Vol. II
  • Stephen Rosenbaum, Jeff White, Scott Benza et Mike Meinardus - Kong: Skull Island
  • Ben Morris, Mike Mulholland, Neal Scanland et Chris Corbould - Star Wars: Le Dernier des Jedi
  • Joe Letteri, Daniel Barrett, Dan Lemmon et Joel Whist - La Guerre de la planète des singes

MEILLEUR SCÉNARIO ADAPTÉ

  • James Ivory - Appelle-moi par ton nom
  • Scott Neustadter et Michael H. Weber - L'artiste du désastre
  • Scott Frank, James Mangold et Michael Green - Logan
  • Aaron Sorkin - Le jeu de Molly
  • Virgin Williams et Dee Rees - Mudbound

MEILLEUR SCÉNARIO ORIGINAL

  • Emily V. Gordon et Kumail Nanjinani - Mal d'amour
  • Jordan Peele - Get Out
  • Greta Gerwig - Lady Bird
  • Guillermo del Toro et Vanessa Taylor - La forme de l'eau
  • Martin McDonagh - Trois affiches près d'Ebbing, Missouri