/news/politics
Navigation

Le PM rencontrera Macron et le patron d’Airbus

Philippe Couillard amorce une mission en France

Le premier ministre Philippe Couillard passera la semaine en France.
Photo Stevens LeBlanc Le premier ministre Philippe Couillard passera la semaine en France.

Coup d'oeil sur cet article

PARIS | Philippe Couillard amorce lundi une mission d’une semaine en France où il rencontrera le président français Emmanuel Macron et le PDG d’Airbus.

Le premier ministre sera accueilli lundi au palais de l’Élysée pour un tête-à-tête d’une trentaine de minutes avec Emmanuel Macron. Ce n’est pas la première fois que les deux hommes se croisent. En 2015, M. Couillard avait participé à une activité publique avec celui qui était ministre de l’Économie du gouvernement de François Hollande.

M. Macron avait alors commis un léger impair affirmant que Philippe Couillard lui avait dit que les Québécois étaient des « Anglo-Saxons parlant français ». Il avait par la suite précisé qu’il s’agissait plutôt de « Nord-Américains qui parlent français ».

Michaëlle Jean

Philippe Couillard s’entretiendra ensuite avec Michaëlle Jean, secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie. Comme le rapportait Le Journal, l’amélioration de la transparence de l’organisme sera à l’ordre du jour.

Lors d’une réunion des pays et gouvernements membres de l’OIF, le 21 février à Paris, les représentants du Canada et du Québec ont réclamé des mesures concrètes pour augmenter le niveau de transparence de l’organisme, nous a appris le Bureau d’enquête.

Aérospatiale

Le premier ministre se dirigera ensuite vers Toulouse pour visiter les installations d’Airbus. Il y rencontrera le président de la multinationale, Tom Enders. L’entreprise souhaite accroître ses liens avec le Québec depuis que Bombardier lui a cédé les rênes de la Série C.

M. Couillard participera d’ailleurs à un panel avec « des acteurs majeurs de l’industrie de l’aérospatiale » intitulé « la consolidation de la chaîne d’approvisionnement ».

Jeudi prochain, M. Couillard sera à Matignon pour la 20e rencontre alternée des premiers ministres français et québécois.

Cette année, M. Couillard ne sera accompagné que de trois ministres, contre six lors de sa visite de 2015. Il avait alors été écorché par le Figaro. Le média français avait reproché à M. Couillard d’avoir justifié le nombre de ministres par le fait que leurs frais d’hébergement et de transport local étaient pris en charge par l’État français.

Par ailleurs, près de 35 entreprises québécoises, dont Bombardier, participent à cette mission qui cible « l’aéronautique et le numérique ».