/finance/business
Navigation

Négociations rompues entre Rio Tinto IOC et les Métallos

Négociations rompues entre Rio Tinto IOC et les Métallos
Photo d'archives AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les négociations entre la compagnie minière Rio Tinto IOC et le syndicat des Métallos sont rompues.

Amorcées le 8 janvier dernier, les discussions entre les deux parties ont pris fin samedi.

Environ 1800 syndiqués, dont 305 à Sept-Îles, sont maintenant convoqués en assemblée au cours des prochains jours afin de se prononcer sur un mandat de grève générale.

À Sept-Îles, les assemblées se tiendront mercredi à 19 h 30 et jeudi à 13 h 30 à l’Hôtel Sept-Îles.

Le syndicat a refusé de préciser quelles sont les questions en litige.

Les travailleurs sont sans contrat de travail depuis le 28 février dernier. La dernière convention collective avait une durée de six ans.