/24m/transports
Navigation

Taxis électriques: un nouveau promoteur arrive à Montréal

BYD Taxis
Photo 24 Heures, Francis Pilon

Coup d'oeil sur cet article

La compagnie E-Taxi souhaite vendre 25 à 50 taxis électriques à Montréal cet automne pour contribuer à l’électrification des transports automobiles.

« Notre choix s’est naturellement porté sur le modèle e6 du fabricant chinois mondialement reconnu BYD », déclarent MM. Yung et Fabien Cuong, cofondateurs de E-Taxi.

La nouvelle entreprise québécoise agira en tant que passerelle en vendant les véhicules électriques de BYD aux propriétaires de taxis qui détiennent déjà un permis. Jusqu’à maintenant, l’entrepreneur n’a conclu aucun contrat dans la métropole et souhaite étendre son projet à travers toute la province québécoise.

Ted Dowling, vice-président de BYD Canada, a confirmé que les voitures « aux couleurs de Montréal » sont construites dans la ville de Shenzhen en Chine. E-Taxi importe ensuite les véhicules et les adapte à l’industrie du taxi au Québec.

Les propriétaires de taxis qui feront affaire avec la compagnie devront payer 60 000 dollars pour se procurer le véhicule électrique ou effectuer un paiement d’environ 250 dollars par semaine sur une période de six ans.

BYD Taxis
Photo Pierre-Paul Poulin

 

 

Tailler sa place

Yung Cuong assure que son projet se démarquera des autres compétiteurs dans la métropole.

« Je suis dans l’industrie québécoise du taxi depuis plus de 20 ans et j’ai confiance en notre produit, explique M. Cuong. Les propriétaires de taxis devraient investir avec nous parce qu’ils pourraient économiser près de 7000 dollars par année en essence avec nos véhicules électriques. »

Des démarches auprès du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports ont été entamées pour que les propriétaires de taxis électriques bénéficient d’un incitatif financé par le programme de modernisation du taxi annoncé en décembre dernier.

Daniel Breton, ancien ministre de l’Environnement, a d'ailleurs évalué les impacts écologiques et économiques en lien avec ce projet.

Les entrepreneurs de E-Taxi assurent que leurs voitures seront plus économiques que leurs principaux concurrents et que leurs modèles auront une autonomie de plus de 300 km. Le véhicule en cours d’homologation au Canada sera aussi livré avec son propre chargeur.