/sports/soccer/impact
Navigation

Contenu encourageant

Les défenseurs Jukka Raitala et Daniel Lovitz ont bien joué dans le revers de l’Impact, dimanche à Vancouver.
Photo Agence QMI, Kevin Hill Les défenseurs Jukka Raitala et Daniel Lovitz ont bien joué dans le revers de l’Impact, dimanche à Vancouver.

Coup d'oeil sur cet article

Malgré une défaite de 2 à 1 contre les Whitecaps de Vancouver pour ouvrir la saison, l’Impact peut retirer un certain nombre d’éléments positifs de ce match.

« Je ne crois pas qu’on ait fait le meilleur travail, mais on peut en retirer beaucoup de positif sur lequel on peut bâtir », a convenu Daniel Lovtiz.

« Même si le résultat n’est pas bon, le contenu est plutôt encourageant pour moi. Il faut rester serein, la saison est longue et le projet aussi est long », a ajouté Rémi Garde.

Selon Lovitz, les deux buts accordés sont le résultat de deux erreurs. La performance globale est, elle, plus encourageante.

« On peut travailler sur les situations qui ont mené à des buts, mais nous sommes très satisfaits de la structure défensive. »

Plus mordant en attaque

Rémi Garde espère surtout que ses hommes se sont débarrassés de la nervosité et qu’ils seront en mesure de poursuivre sur la lancée de la deuxième demie.

« Ce que je retiens d’un point de vue offensif, c’est qu’on a été beaucoup trop timides en première mi-temps, on était un petit peu trop bas. Il y avait un peu d’appréhension avec ce premier match. »

« J’espère qu’on est libérés de ça et qu’on va commencer les matchs de la même manière qu’on a terminé celui-ci, c’est-à-dire avec une forte possession de balle et des occasions qui auraient pu se concrétiser. »

À ce titre, il faudra trouver une façon de libérer Ignacio Piatti, qui a eu deux ou trois joueurs sur le dos tout au long du match.

« Quand les autres équipes regardent le calendrier, ils savent que Nacho est le gars qui ne doit pas avoir le ballon. Je crois que je dois faire un meilleur travail afin de lui ouvrir des espaces, que ce soit avec des courses ou des passes », a confié Daniel Lovitz.

Bonne solution

On se demandait comment Jukka Raitala allait se débrouiller en défense centrale, lui qui est un latéral gauche naturel.

Rémi Garde a bien aimé la copie du Finlandais de 29 ans, qui lui donne un peu de temps pour mettre Rod Fanni au rythme de la MLS.

« Le match de Jukka Raitala a été tout à fait satisfaisant pour quelqu’un qui n’avait pas joué à ce poste depuis longtemps. »