/news/health
Navigation

VIH: un antirétroviral de Theratechnologies approuvé aux États-Unis

Coup d'oeil sur cet article

Un traitement antirétroviral pour combattre le VIH a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, ont annoncé mardi la compagnie montréalaise Theratechnologies et son partenaire TaiMed Biologics, qui l’a aidé à le développer.

Cette approbation a propulsé l’action de la compagnie, qui terminé la journée de mardi à 9,23 $, en hausse de 27,6 %.

Le Trogarzo sert à contrer le virus de l’immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1) «chez les adultes déjà exposés à de nombreux traitements avec une infection au VIH-1 multirésistante aux médicaments et dont on constate l’échec du traitement actuel».

Theratechnologies estime que ce médicament «représente une nouvelle avancée critique en tant que premier traitement du VIH ayant un nouveau mécanisme d’action à être approuvé en 10 ans et affichant une efficacité démontrée chez les patients difficiles à traiter et pour qui les options de traitement sont limitées».

La compagnie pharmaceutique souligne que le Trogarzo n’interagit pas avec d’autres médicaments et ne provoque pas de résistance croisée avec les autres antirétroviraux.

Ce produit a également l’avantage de pouvoir être infusé seulement toutes les deux semaines, au lieu d’être pris sur une base quotidienne.

«Nous sommes enthousiastes à l’idée de mettre ce produit, grandement requis, à la disposition des patients aux États-Unis au cours des six prochaines semaines», a mentionné Luc Tanguay, président et chef de la direction de Theratechnologies par communiqué.