/news/transports
Navigation

Des brigadiers scolaires équipés de caméras GoPro

Bloc brigadier scolaire
PHOTO SIMON CLARK

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-RAYMOND – La Ville de Saint-Raymond, en banlieue de Québec, a décidé de prendre les grands moyens pour assurer la sécurité des écoliers et des brigadiers scolaires en équipant ces derniers de caméras GoPro.

Le projet novateur a été mis sur pied il y a quelques semaines, car les automobilistes se font délinquants et dangereux près des écoles, notamment à l’angle des rues Saint-Cyrille et Saint-Maxime, où se trouve une école primaire.

Les brigadiers ont craint pour leur vie et celle des enfants à plusieurs reprises en raison de la vitesse et des panneaux d’arrêt qui ne sont pas respectés par les conducteurs. La Ville a donc décidé d’agir, alors que 800 élèves et 14 autobus scolaires circulent dans le secteur.

Depuis qu’ils portent des caméras à la poitrine, les brigadiers ont vu un effet dissuasif chez les automobilistes qui peuvent être captés par leur GoPro, en train de commettre une infraction. Leurs images permettent de mieux étayer une plainte faite à la Sûreté du Québec, le cas échéant.

«Je me sens plus en sécurité, autant pour moi que pour les enfants. Nous sommes rendus là, car la plupart du temps, nous sommes dans la rue. Les automobilistes sont toujours pressés. Pour la sécurité de tout le monde, c’est une bonne affaire. Je me sens mieux», a expliqué à TVA Nouvelles la brigadière Nathalie Ouellet.

Depuis que les brigadiers sont munis d’une caméra, trois plaintes ont été formulées à la police.