/news/politics
Navigation

Malgré un désistement, Couillard est «fort aise» des candidatures libérales

Philippe Couillard est «fort aise» de la quantité d’aspirants qui se manifestent pour porter les couleurs du PLQ.
Photo d'archives, Simon Clark Philippe Couillard est «fort aise» de la quantité d’aspirants qui se manifestent pour porter les couleurs du PLQ.

Coup d'oeil sur cet article

Philippe Couillard minimise le désistement du candidat libéral dans Iberville, Martin Thibert, qui avait été désigné en novembre en compagnie de deux ministres du gouvernement.

«Vous aurez plus de nouvelles au cours des prochaines semaines, des prochains mois. Des personnes de grande qualité qui lèvent la main pour être candidates, j’en suis fort aise», a lancé le premier ministre mercredi, en marge d’une mission d’une semaine en France.

Pourtant, moins de quatre mois après avoir officialisé sa candidature pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans Iberville, le maire de Saint-Sébastien, Martin Thibert, a décidé de se retirer, révélait mardi Le Journal.

M. Thibert, qui avait confirmé sa candidature en novembre en présence des ministres Stéphane Billette et Robert Poëti, a indiqué qu’il préférait plutôt briguer la présidence de la commission scolaire de sa région.

«Dans ce cas, c'est pour des raisons personnelles», a affirmé Philippe Couillard, qui croit que cette décision n’a absolument rien à voir avec les sondages où le PLQ obtient 26 % des intentions de vote, contre 37 % pour la CAQ.

«Au contraire, on a de plus en plus de personnes. Ce sont de très bons signes», a indiqué le premier ministre. Il dit recevoir beaucoup de curriculum vitæ. «Absolument!» a-t-il lancé.