/news/currentevents
Navigation

Un ancien maire acquitté d’agression sexuelle

Coup d'oeil sur cet article

JOLIETTE | Un ex-maire a été acquitté de grossière indécence et d’agression sexuelle sur une adolescente dans les années 1980.

Georges Locas, qui avait démissionné de son poste de maire de Saint-Roch-de-l’Achigan, dans Lanaudière, en novembre 2016 lorsqu’il avait été arrêté, a témoigné mercredi à son procès.

Georges Locas, <i>acquitté</i>
Photo Geneviève Quessy
Georges Locas, acquitté

Il a nié tous les faits qui avaient été racontés par la plaignante.

« Les “embrassages”, c’est pas vrai, ça n’a pas existé. Si j’ai touché sa cuisse, c’est qu’on se chatouillait, on se tiraillait, c’était comme ça. On se prenait par le cou, on se faisait des jambettes », a-t-il dit.

M. Locas a également nié qu’il aurait embrassé la jeune fille et lui aurait touché les seins dans la salle de lavage, alors qu’elle gardait ses enfants qui prenaient leur bain dans la salle de bain adjacente, comme elle l’avait décrit dans son témoignage.

Selon M. Locas, il n’y aurait eu aucun attouchement à connotation sexuelle entre lui et la plaignante, « seulement des câlins », a-t-il dit en mimant une accolade.

« Aller trop loin »

L’homme a toutefois reconnu avoir senti à un certain moment qu’il était allé trop loin en démontrant son affection à la jeune fille.

« Je l’ai serrée dans mes bras et j’ai senti qu’elle était mal à l’aise. Alors, à partir de ce jour-là, j’ai arrêté ça, les câlins, le tiraillage. Je me suis dit qu’elle était devenue grande et qu’elle était rendue à autre chose. »

Le juge Bruno Leclerc a rendu son verdict rapidement après son témoignage.

Même s’ils étaient totalement contradictoires, le témoignage de la plaignante était crédible, tout autant que celui de l’accusé, a-t-il dit.

« S’il est probable que les faits se soient déroulés comme le dit la plaignante, il est aussi possible qu’ils se soient produits comme l’accusé le dit. »

Ainsi, le juge n’a pas été convaincu de la culpabilité de l’accusé, qui a été acquitté sur les deux chefs d’accusation.