/sports
Navigation

Journée internationale des femmes: sept pionnières sportives qui ont marqué l'histoire

Billie Jean King a marqué l'histoire du tennis, mais aussi de la condition des femmes, en remportant un match contre un homme.
Photo Evan Cherry / Wenn.com Billie Jean King a marqué l'histoire du tennis, mais aussi de la condition des femmes, en remportant un match contre un homme.

Coup d'oeil sur cet article

Il est malheureusement évident que les sportives ne profitent pas de la même visibilité que leurs compatriotes masculins.

Pourtant, elles s'entraînent, elles brillent et elles sont passionnées: les mêmes qualités qui font qu'on adule certains athlètes.

Voici donc sept femmes fortes, athlétiques, inspirantes et performantes dont on parlera encore pendant longtemps.

  • Billie Jean King - Tennis

L'une des meilleures joueuses de tennis de l'histoire, Billie Jean King a remporté 39 titres du Grand Chelem.

C'est cependant sa «bataille des sexes» qui a marqué l'imaginaire et fait progresser la cause des femmes.

En 1973, elle bat Bobby Riggs, et toutes ses années de travail pour la condition des femmes ont été validées. «Je pensais que ça nous ferait reculer de 50 ans si je perdais. Ça aurait ruiné le circuit féminin et la confiance en soi de toutes les femmes», peut-on lire sur la page de NY Daily News.

Heureusement, elle n'a pas eu à vivre ce scénario.

Ce duel a fait l'objet d'une adaptation cinématographique en 2017, intitulée Battle of the Sexes.

Billie Jean King a marqué l'histoire du tennis, mais aussi de la condition des femmes, en remportant un match contre un homme.
AFP

 

  • Annette Kellerman - Natation

Il y a un siècle, une pionnière a changé plus que le cours de l'histoire d'un sport: elle a complètement révolutionné le maillot de bain.

L'Australienne Annette Kellerman souffrait de graves problèmes aux jambes, si bien qu'elle a dû porter des orthèses métalliques jusqu'à «six ou sept ans», rapporte The Guardian.

Elle a commencé à nager et est rapidement devenue l'une des femmes les plus rapides dans l'eau. Elle compétitionnait avec des hommes. Elle est aussi devenue une vedette du show-business.

Un jour, elle a créé le maillot de bain moderne pour femmes: les jambes et les bras nus, et un ajustement très serré.

Elle a complètement bouleversé et choqué la culture aquatique, si bien qu'en 1907, elle a été arrêtée sur une plage du Massachusetts.

Sa création a permis aux femmes de nager avec un maillot plus adapté que des vêtements larges qui couvrent le corps de la tête aux pieds.

 

  • Babe Didrikson - Golf et athlétisme, entre autres

Basketball, athlétisme, baseball, tennis, boxe, golf; nommez-les tous, Didrikson était bonne à tous les sports!

Bien qu'elle vivait dans une époque pendant laquelle les athlètes féminines étaient considérées comme étranges et marginales, elle ne s'est pas laissé abattre, comme le rappelle ESPN.

C'est au golf qu'elle a laissé un héritage permanent. Elle est l'une des fondatrices de la LPGA, et a participé à un tournoi de la PGA en 1938. Elle a aussi remporté un impressionnant total de 17 tournois amateurs consécutifs en 1946-46, avant de devenir professionnelle.

Médaillée olympique, six fois athlète de l'année de l'Associated Press et nommée la plus grande athlète de la première moitié du 20e siècle par ce média, ses réalisations sont indéniables.

 

  • Manon Rhéaume - Hockey

Au Canada, il est difficile de passer à côté de l'histoire de la première femme à participer à un match d'une équipe professionnelle majeure.

Le 23 septembre 1992, elle a gardé le filet du Lightning de Tampa Bay pendant une période lors d'une rencontre préparatoire. Il s'agissait du premier match local de l'histoire de la franchise, comme nous le rappelle Arpon Basu, à l'époque rédacteur pour NHL.com.

Même si Phil Esposito, alors directeur général de l'équipe, a avoué que c'était pour attirer les médias, Rhéaume a pour sa part saisi l'occasion.

Notons qu'elle était derrière le banc de Québec Féminin lors du premier match opposant deux équipes féminines de l'histoire du tournoi pee-wee de Québec, cette année.

Billie Jean King a marqué l'histoire du tennis, mais aussi de la condition des femmes, en remportant un match contre un homme.
Photo Pascal Huot

Elle a certainement contribué à intéresser de nombreuses jeunes canadiennes au hockey.

 

  • Ronda Rousey - Arts martiaux mixtes

​En 2011, le président de l'UFC déclare à TMZ qu'on ne verra «jamais» de femmes se battre dans l'Octogone.

Quelques mois plus tard, en août 2012, une certaine Ronda Rousey prend part au premier combat féminin de l'histoire de l'organisation. Elle remporte le titre et devient une superstar en moins de cinq minutes.

Billie Jean King a marqué l'histoire du tennis, mais aussi de la condition des femmes, en remportant un match contre un homme.
AFP

La judoka médaillée de bronze à Pékin est apparue dans tous les grands talk-shows américains en plus de nombreux films. Elle fait maintenant partie de la WWE et fait les manchettes chaque semaine.

Bref, elle a propulsé le sport et ses compatriotes à un niveau jamais vu auparavant.

L'UFC compte maintenant 3 divisions féminines. Les fans sont captivés par la férocité et le talent de ses femmes, une situation bien difficile à imaginer il y a un peu plus de cinq ans.

 

  • Becky Hammon - Basketball

En 2014, l'expérimentée Hammon a pris sa retraite de la WNBA après 16 saisons.

La saison suivante, elle est devenue la première femme à agir comme entraîneuse adjointe rémunérée à temps plein dans la NBA.

Billie Jean King a marqué l'histoire du tennis, mais aussi de la condition des femmes, en remportant un match contre un homme.
AFP

Les rumeurs indiquent qu'elle se retrouvera entraîneuse-chef à Colorado State la saison prochaine, et qu'il s'agira un peu de son audition avant qu'elle ne devienne la première femme à prendre le contrôle d'une équipe de la NBA.

 

  • Mo'ne Davis - Baseball

La jeune athlète, alors âgée de 14 ans, a marqué l'imaginaire du monde entier en devenant la première femme à remporter un match des Séries mondiales de la «Little League».

Le chandail qu'elle portait lors de la rencontre est accroché au Temple de la renommée du baseball.

Billie Jean King a marqué l'histoire du tennis, mais aussi de la condition des femmes, en remportant un match contre un homme.
AFP

Ses performances lui ont permis de décrocher le titre d'athlète révolutionnaire ESPYS en 2015.

Elle exploite maintenant son talent au basketball et espère un jour évoluer dans la WNBA.