/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de... Isabelle Racicot

Isabelle Racicot
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

À la télévision en français, à l’émission La belle gang, et à la radio en anglais, sur les ondes de CBC, l’animatrice Isabelle Racicot accumule des projets dans les deux langues. Nouvellement ambassadrice de la carte PC Optimum, la personnalité québécoise se décrit comme une mordue du magasinage. Habitant la Rive-Sud de Montréal, la grande épicurienne partage avec nous ses adresses préférées à Montréal et ses environs.

 

LE RESTAURANT PRÉFÉRÉ ?

Restaurant L’Unico
Photo tirée de Facebook
Restaurant L’Unico

Je suis une amoureuse de la pizza et j’en mange au restaurant L’Unico. C’est notre restaurant familial à Boucherville. Il y a aussi le Bocado Grill, qui est un bon restaurant portugais d’une quinzaine de places, situé dans Greenfield Park. On a l’impression de voyager au Portugal.

 

L’ENDROIT OÙ PRENDRE UN CAFÉ ?

Café Yotta
Photo tirée de Facebook
Café Yotta

Je suis très Rive-Sud. Je suis une grande fanatique de mon quartier et je ­fréquente des endroits dans Boucherville. Je vais donc au café Yotta pour leurs galettes et pour leurs salades.

 

L’ACTIVITÉ ­PRÉFÉRÉE ?

Room Service Loft Boutique
Photo tirée de Facebook
Room Service Loft Boutique

Magasiner et cuisiner. Ce sont les deux activités que je préfère. J’adore magasiner et c’est pour ça que j’adore le Room Service Loft Boutique et la Boutique Rush Couture pour trouver une robe de gala ou de cocktail.

 

L’ADRESSE SECRÈTE LA MIEUX GARDÉE ?

Le Manoir
Photo tirée de Facebook
Le Manoir

Le Manoir pour les ongles. Le nail art est la passion de la propriétaire Émilie. Je les laisse choisir. J’étais allergique aux couleurs et aujourd’hui, ils m’ont poussée à essayer­­­ des couleurs et des designs. Les filles sont très minutieuses.

 

L’ÉVÉNEMENT CULTUREL LE PLUS COURU À MONTRÉAL ?

Le Festival Octenbulle qui est le festival de bulles et de vins à Boucherville, au mois d’octobre. On y trouve beaucoup de produits locaux. C’est vraiment plus que de l’alcool. Il y a de la musique, de l’animation et des ateliers. Comme j’adore le vin, je profite de ce festival avec mes amis, mon mari et même mes voisins !

 

SI J’ÉTAIS MAIRE DE ­MONTRÉAL, JE...

Je m’attaquerais d’abord à la circulation. Puis, je ferais construire des minis lounges ­extérieurs dans les parcs de Montréal. Je trouve qu’on ne se parle plus entre nous, à l’extérieur. Je suis une fille de social, alors il me semble que créer ces espaces permettrait une proximité avec les autres.

 

LE PLUS BEAU SOUVENIR DE LA MÉTROPOLE ?

La première du film Un zoo la nuit de Jean-Claude Lauzon. J’étais adolescente à l’époque et j’étais l’amie d’un monsieur très branché dans le milieu du cinéma qui m’a invitée à l’événement. C’était pour moi l’effervescence­­­. C’est la première fois que je rencontrais des vedettes ! Ah oui, c’est aussi la première fois que j’ai consommé de l’alcool et quand il m’a invitée à rencontrer des gens, la tête me tournait ! C’est un beau souvenir, mais en même temps le plus gênant !

 

QUE POSSÈDE MONTRÉAL QUE LES AUTRES VILLES N’ONT PAS ?

Ce qui me charme de Montréal, c’est le mélange de New York et d’Europe. On a la possibilité de vivre des expériences en français et en anglais. Et n’en déplaise à d’autres, je trouve ça le fun le côté bilingue de la ville.

 

UN MOT POUR DÉCRIRE MONTRÉAL ?

Sensuel. Montréal a des courbes, elle n’est pas carrée comme New York.