/news/health
Navigation

Présence d’allergènes dans des pains pitas

Présence d’allergènes dans des pains pitas

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – Une mise en garde visant plusieurs pains pitas, de la marque Pita Royale, a été émise en raison de la présence non déclarée de soya, de blé et de moutarde.

Les produits visés ont été vendus jusqu’au 7 mars, inclusivement, et ce dans des établissements de détail à Montréal et à Laval.

Les étiquettes comportent toutes la mention «Pita Royale».

Il s’agit de:

-«Pain pita - Tomate», format 300 g (trois morceaux) ne mentionne pas la présence de blé et de soya et peut contenir de la moutarde;

-«Pita mezonot - medium pita», format 600 g (10 morceaux) ne mentionne pas la présence de blé et peut contenir du soya et de la moutarde;

-«Pita médium – blanc», format 600 g (10 morceaux) ne mentionne pas la présence de blé et peut contenir du soya et de la moutarde;

-«Pita médium - blé entier», format 600 g (10 morceaux) ne mentionne pas la présence de blé et peut contenir du soya et de la moutarde;

-«Pita Mezonot», «Pita blanc», «Pita blé entier», format 500 g (cinq morceaux) ne mentionne pas la présence de blé et peut contenir du soya et de la moutarde.

-«Pita-mezonot mini pita», «Pita mini - blé entier», «Pita mini - blanc», format 300 g (20 morceaux) ne mentionne pas la présence de blé et peut contenir du soya et de la moutarde.

-«Pain pita – oignon», «Pain pita – sésame», «Pain pita - ail», «Pain pita - thym», format 300 g (trois morceaux) ne mentionne pas la présence de blé et peut contenir du soya et de la moutarde.

Les personnes qui souffrent d’une allergie au soya, au blé et à la moutarde, ne doivent pas consommer les produits ci-dessus et peuvent les retourner à l’établissement où elles les ont achetées.

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation souligne que cette mise en garde est diffusée «par mesure de précaution» et qu’aucun cas de maladie associée à la consommation de ces aliments n’a été signalé jusqu’à présent.