/finance/news
Navigation

Vieillir paisiblement dans un monde technologique

Vieillir paisiblement dans un monde technologique
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

La population canadienne vieillit. Plus que jamais elle désire aussi préserver son indépendance, entraînant plusieurs aînés à vieillir seuls. Si l’autonomie de nos aînés est souhaitable, pour leurs proches, cette solitude peut toutefois être stressante.

La technologie permet toutefois de diminuer plusieurs des risques qu’encourent les personnes vivant seules. La commande vocale, par exemple, permet d’apprivoiser facilement les plus récents appareils sans trop se casser la tête pour les comprendre. Il suffit de demander pour qu’ils s’exécutent.

Malheureusement, peu d’appareils ciblant spécifiquement les aînés sont actuellement disponibles au Canada. Par contre, plusieurs technologies peuvent être utilisées pour aider nos aînés à demeurer autonomes. Voici quelques pistes de solutions qui permettront aussi à leurs proches de les savoir en sécurité.

Assistants vocaux

Les haut-parleurs intelligents, comme Google Home et Amazon Echo, gagnent en popularité. Ils permettent de contrôler plusieurs appareils par la voix et à distance. Ces systèmes offrent aussi de faire des appels gratuitement. Ces fonctionnalités sont d’autant plus pratiques lorsque l’on ne trouve pas son téléphone ou que l’on est incapable de s’y rendre.

Lumières d’appoint

Plusieurs appareils et ampoules intelligentes permettent de vous éclairer lorsqu’ils détectent que vous vous déplacez dans l’obscurité. Certains, comme le détecteur de fumée Nest, offrent cette fonctionnalité, en plus de remplir d’autres fonctions. Alors que 30 % des aînés faisant une chute subissent une blessure importante, il est d’autant plus important d’en diminuer ce risque.

Détecteur de chutes

Pour plus de sécurité, il existe de nombreux appareils de détection des chutes. Ceux-ci vont des simples « boutons panique » se portant au poignet, aux détecteurs de mouvement. Les systèmes HomeSafe de Philips offrent, par exemple, un détecteur de mouvement capable d’identifier une chute ainsi qu’un bouton panique. Ces appareils se connectent à une centrale, offrant une assistance vocale qui s’informera de la situation et pourra alerter un proche ou appeler des secours au besoin.

Électroménagers

L’oubli de fermer un appareil représente un important risque d’incendie. Des prises de courant intelligentes permettent ainsi de s’assurer qu’aucun appareil n’est laissé allumé dans la cuisine au moment d’aller au lit. Un proche pourrait aussi recevoir des alertes si tel est le cas après une certaine heure, et même en couper l’alimentation à distance. Le Wallflower permet de son côté de savoir si le four est demeuré allumé depuis plusieurs heures ou lors de périodes inhabituelles.

Et s’il est parfois difficile de tout connecter, une simple caméra connectée placée dans la cuisine permet aussi de voir l’état de l’ensemble des appareils d’un simple coup d’œil. Pratique pour aller au lit l’esprit tranquille.

Sécurité

Qu’il s’agisse de débarrer la porte à distance pour permettre à un proche aidant d’entrer, d’avoir sous la main un bouton panique lié à une centrale ou de contrôler ses caméras de surveillance, les systèmes de surveillance intelligents qu’offrent diverses entreprises de sécurité présentent des options intéressantes. De plus, ils sont liés à une centrale capable d’appeler de l’aide en cas de besoin.

Pour quelques centaines de dollars, il est ainsi possible de s’offrir la paix d’esprit et de profiter plus longtemps de son autonomie.

Conseils

  • Misez sur des appareils offrant un contrôle s’activant vocalement. Cela évite de devoir comprendre comment utiliser boutons et écrans, en plus de devoir se trouver à proximité de ceux-ci.
  • Tentez d’acheter une série d’appareils compatibles entre eux ou via une interface commune (IFTTT, Amazon Echo, Google Home, etc.).
  • Assurez-vous de choisir des équipements adaptés aux risques et besoins spécifiques de votre famille.
  • Prenez le temps d’expliquer chaque appareil, ses fonctionnalités et son impact sur la vie privée à l’aîné à qui vous les offrez. La transparence et la relation de confiance sont essentielles.