/sports/baseball
Navigation

Des débuts impressionnants de Vladimir Guerrero fils et Bo Bichette

Vladimir Guerrero fils
Photo d'archives, AFP Vladimir Guerrero fils

Coup d'oeil sur cet article

Les espoirs des Blue Jays de Toronto Vladimir Guerrero fils et Bo Bichette ont épaté la galerie dès leur première participation à un match de la Ligue des pamplemousses, jeudi.

Guerrero fils et Bichette ont chacun brillé au bâton dans une victoire de 9-3 contre les Orioles de Baltimore.

«Nous savons qu’ils sont bons, le monde du baseball sait qu’ils sont talentueux et ils excellent à leur premier match. Ils doivent se sentir plutôt bien, a dit le gérant des Jays, John Gibbons, au quotidien “Toronto Sun”. Ils se sont comportés comme des champions.»

Guerrero fils a frappé quatre coups sûrs en cinq présences au bâton en tant que frappeur désigné contre les Orioles. Bichette, pour sa part, a réussi deux frappes en lieu sûr en trois occasions, en plus de produire deux points.

«C’est excitant pour notre organisation et surtout pour nos partisans, a dit Gibbons. Ils ont enfin pu les voir jouer et ont constaté à quel point ils mettent de la vie sur le terrain.»

Une vision du futur

Guerrero fils, le fils de l’ancien des Expos de Montréal et membre du Temple de la renommée du baseball Vladimir Guerrero, aura 19 ans la semaine prochaine. Bichette, 20 ans, est lui aussi l’enfant d’une ancienne vedette du baseball majeur, Dante Bichette. Les deux coéquipiers se sont développés ensemble dans l’organisation des Blue Jays.

C’est pourquoi la performance de Guerrero fils jeudi n’a pas étonné Bichette. «Il est incroyable, a-t-il affirmé. C’est le genre de joueur qui peut frapper dès qu’il sort du lit le matin. Il n’y a rien de surprenant dans ce qu’il a fait [jeudi].»

Guerrero fils est le meilleur espoir des Blue Jays et le deuxième meilleur dans tout le baseball majeur, selon le réseau ESPN.

Bichette, quant à lui, occupe le 17e rang.

Les deux joueurs devraient normalement entamer la saison dans les ligues mineures.