/sports/hockey/canadien
Navigation

Des jeunes inaptes à prendre la relève

Montreal Canadiens v Florida Panthers
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

SUNRISE | Claude Julien aurait certes souhaité voir ses joueurs rebondir après la défaite de 6 à 4 subie contre les Devils mardi. Mais le Canadien a fait pire contre les Panthers, battu à tous égards face à une formation beaucoup plus affamée.

Si l’entraîneur en chef du Canadien ne cherche pas les excuses pour expliquer le comportement lamentable de ses joueurs, il n’a pas voulu néanmoins minimiser l’impact des absences prolongées de vétérans tels que Shea Weber, Max Pacioretty et Carey Price.

« Tous ces joueurs blessés affectent le rendement de l’équipe, c’est assez simple à expliquer, a insinué Julien après ce revers gênant de 5 à 0. Des jeunes sont appelés à renfort, mais on constate qu’ils ne sont pas prêts à assumer des rôles importants.

« Nos jeunes ont travaillé fort, mais on aurait aussi voulu que d’autres vétérans montrent un certain rôle de leadership... Mais ce n’est pas le manque d’effort, a renchéri Julien. Ça ne paraît peut-être pas bien. La situation étant ce qu’elle est.

« J’espère juste qu’à la fin du compte, les jeunes vont apprendre de ces situations difficiles. On leur en demande beaucoup. »

Punitions douteuses ?

Julien, pour une rare fois, n’a pas hésité à critiquer le travail des arbitres qui ont imposé deux punitions au Tricolore pour avoir retardé la rencontre.

La première aura été coûteuse et a mené au but gagnant de Jonathan Huberdeau lors de l’engagement initial.

« Je pense qu’on pourrait en discuter longtemps de ces deux pénalités, a commenté Julien. La façon dont ça s’est déroulé, dans les deux cas, on les laisse passer habituellement, mais pas ce soir. Du rarement vu. »

Tout ça pour dire que rien ne va pour le Canadien...

« Tout le monde est frustré et personne n’aime perdre, a conclu Julien. Le sentiment est le même partout au sein de notre organisation. »

Le plateau des 250 matchs

Julien a dirigé jeudi le 250e match de sa carrière derrière le banc du Canadien, et il aurait bien voulu célébrer ce plateau par une victoire. Mais bon.