/news/consumer
Navigation

La marijuana la moins chère au Canada se retrouverait au Québec

La marijuana la moins chère au Canada se retrouverait au Québec
AFP

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | C’est au Québec que la marijuana serait la moins chère au Canada, selon une enquête menée par Statistique Canada.

On y paierait la substance 5,88 $ le gramme en moyenne sur les marchés illégaux et légaux de la province, a indiqué l’agence fédérale vendredi.

La moyenne canadienne est de 6,83 $ le gramme.

C’est dans les Territoires du Nord-Ouest que l’on retrouverait la marijuana la plus chère au pays, avec des prix moyens de 11,46 $ le gramme.

Le Nouveau-Brunswick arriverait au deuxième rang des prix des provinces les moins chères avec 6,38 $ le gramme en moyenne.

Ces chiffres sont tirés de l’enquête par internet menée actuellement par Statistique Canada sur les prix du cannabis. Il s’agit des prix du mois de février.

L’agence fédérale fait toutefois une mise en garde sur la façon dont sont recueillis ces chiffres: il ne s’agit pas d’un sondage; quiconque est libre d’y participer et de façon anonyme.

«Il convient de faire preuve de prudence lors de l’interprétation de ces données», précise-t-on.

Ville de Québec

Les prix par grandes agglomérations canadiennes ont aussi été relevés. La ville de Québec se classe en tête de liste des endroits les moins chers, avec un prix moyen de 6 $ le gramme. Montréal suit avec 6,24 $ le gramme, puis Victoria avec 6,94 $.

La grande agglomération où la marijuana est plus chère est Toronto, avec 7,94 $ le gramme en moyenne.

Le but de cette enquête lancée au début de 2018 est d’en savoir plus sur les prix de la marijuana au Canada avant la légalisation du produit plus tard dans l’année.

Autres données à noter 

– La majorité des répondants (63 %) a indiqué consommer de la marijuana à des fins non médicales;

– Une majorité d’entre eux, dans une proportion non précisée par Statistique Canada, en consommerait chaque jour;

– Une proportion de 61 % des répondants a déclaré «acheter du cannabis de grande qualité».

Quelque 17 139 personnes ont répondu à l’enquête en ligne pendant le mois de février. Elle est accessible à cette adresse