/lifestyle/psycho
Navigation

Réinventer sa vie grâce à l’imaginaire

Réinventer sa vie grâce à l’imaginaire
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Apprendre à se réaliser dans tous les domaines grâce au pouvoir de l’imaginaire, c’est possible ? La romancière française Carole-Anne Eschenazi raconte, dans Les 12 travaux d’Émeraude Kelly, la belle histoire d’une trentenaire désabusée qui, grâce aux conseils d’une femme mystérieuse, apprendra à réenchanter sa vie.

Lors d’une exposition sur l’univers de Disney, à Paris, Émeraude Kelly, 33 ans, assistante marketing pour une compagnie d’arrosoirs, rencontre Maud, une femme plus âgée qui lui fait penser à Mary Poppins.

Au fil de la conversation, elle lui confie que sa vie sentimentale ressemble à une traversée du désert et que ça ne va guère mieux dans son milieu de travail depuis l’arrivée de Lancelot Dulac, le fils du patron.

Maud, sa coach en imaginaire, lui propose 12 défis étranges à relever en douze semaines pour remettre de la magie, de la douceur et des étincelles dans sa vie quotidienne. Émeraude, se lançant dans des exercices appelés La fée bleue, le Roi Arthur, Mérida et Sitting Bull, fera-t-elle du progrès ?

Carole-Anne Eschenazi souhaitait écrire un livre qui allait faire du bien aux lecteurs, et la mission d’Émeraude — réenchanter sa vie — ne lui est pas inconnue. « Les gens me demandent si je suis plutôt Maud ou plutôt Émeraude... En fait, je suis les deux », confie la romancière.

Réinventer sa vie grâce à l’imaginaire
Photo courtoisie

 

Une vie de conte de fées

« Quand j’avais 20 ans, je pense que je ressemblais plus à Émeraude, parce que je me posais beaucoup de questions et, comme elle, j’étais un peu mal dans ma peau. J’avais des kilos en trop. J’attendais le grand amour impatiemment et je cherchais à m’accomplir. Petit à petit, j’ai mis en place des outils qui sont très proches de ceux de Maud. »

« Je me suis dit : je veux que ma vie ressemble à un conte de fées. Je veux m’appuyer sur l’imaginaire, je veux faire comme mes héros préférés, et je veux que ce soit aussi beau que je l’ai rêvé quand j’étais petite. »

Carole-Anne voulait vraiment s’accomplir et prendre sa vie en main. « L’imaginaire, pour moi, ce n’était pas une évasion ou une fuite. Je voulais aller prendre dans l’imaginaire des outils qui vont me permettre de revenir dans la réalité et d’écrire ma vie comme je veux l’écrire. Et je pense que c’est ce que Maud essaie de faire comprendre à Émeraude : prendre sa vie en main, c’est du travail... et parfois c’est des travaux ! »

L’imaginaire permet de travailler sur soi d’une façon très ludique, et très détournée, assure-t-elle. « Comment mon héros préféré ferait à ma place ? Comment il réagirait devant telle problématique ? Ça permet de trouver l’inspiration à des endroits où on n’aurait pas forcément été la chercher. »

La gratitude de Cendrillon

Carole-Anne s’est appuyée sur son expérience professionnelle et sur les outils qu’elle a développés dans sa pratique de coach au cours des dernières années pour créer Les 12 travaux d’Émeraude. Lequel recommande-t-elle en premier ? « Celui de Cendrillon, sur la gratitude. Il est très facile à mettre en place : chaque soir, on repense à sa journée et on se concentre sur ce qui a été agréable, sympa, et sur ce qui nous fait éprouver de la reconnaissance. Ce qui est magique, c’est que ça reconditionne complètement notre regard sur la vie. »

  • Carole-Anne Eschenazi vit entre Paris et Cannes et rêve de visiter le Québec... et de rencontrer Marc Labrèche.
  • Elle est passionnée par le développement personnel et a créé, en 2005, la « Méthode du héros », une approche ludique d’autocoaching pour se réaliser dans tous les domaines.
  • Carole-Anne Eschenazi invite les lecteurs à visiter sa page Facebook (Les mondes de Carole-Anne) et son blogue (lesmondesdecaroleanne.com).

EXTRAIT

Les 12 travaux
 d’Émeraude  Kelly
Carole-Anne Eschenazi,
 Éditions Libre-Expression, 
292 pages.
Photo courtoisie
Les 12 travaux d’Émeraude Kelly Carole-Anne Eschenazi, Éditions Libre-Expression, 292 pages.

 

« Vous avez un hamster dans la tête ! Et ce petit rongeur invisible est capable, en une fraction de seconde, de capter toute votre attention et se mettre à courir à vous en faire perdre la boule ! Stop ! Arrêtez-vous ! Il est grand temps de faire une pause dans votre journée... et surtout dans votre tête. »

- Carole-Anne Eschenazi, Les 12 travaux d’Émeraude Kelly, Éditions Libre-Expression