/news/politics
Navigation

Macron veut éviter les erreurs de Trudeau

Le président français ne compte pas porter d’habits indiens

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont posé devant le Taj Mahal dimanche. Le président français portait une chemise-cravate.
PHOTO AFP Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont posé devant le Taj Mahal dimanche. Le président français portait une chemise-cravate.

Coup d'oeil sur cet article

En voyage officiel en Inde depuis vendredi, le président français Emmanuel Macron s’est fait conseiller à la fois par ses collaborateurs et par la presse indienne afin d’éviter de commettre les mêmes faux pas vestimentaires que Justin Trudeau, rapportent des médias français.

Selon Le Parisien, Emmanuel Macron n’a pas prévu revêtir d’habits traditionnels indiens au cours de son séjour qui prendra fin lundi, contrairement à ce qu’a fait le premier ministre canadien le mois dernier.

« Ce n’est pas trop l’esprit », a déclaré au quotidien l’un des collaborateurs du président français.

Les services protocolaires français sont bien rodés en matière d’apparat, révèle aussi Le Parisien.

Les ambassades transmettent des notes à l’Élysée indiquant quelles couleurs ou matières sont à éviter dans les pays où elles se trouvent.

Pour une rare fois durant son voyage en Inde, Justin Trudeau n’avait pas revêtu d’habits traditionnels pour sa photo en famille devant le Taj Mahal le 18 février dernier.
PHOTO REUTERS
Pour une rare fois durant son voyage en Inde, Justin Trudeau n’avait pas revêtu d’habits traditionnels pour sa photo en famille devant le Taj Mahal le 18 février dernier.

 

« Plus conservateur »

C’est d’ailleurs en chemise-cravate qu’Emmanuel Macron a entrepris une escapade romantique au Taj Mahal dimanche avec son épouse Brigitte.

Le monument iconique était fermé au public pour l’occasion.

Lorsque Justin Trudeau a effectué la même visite le 18 février dernier, il était lui aussi vêtu simplement. Mais dans les jours suivants, le premier ministre a arboré une série de tenues folkloriques qui lui ont valu les foudres de dignitaires locaux et les plaisanteries de la presse mondiale.

Au cours des derniers jours, même les médias indiens ont mis en garde le chef de l’État français contre les impairs diplomatiques commis par Justin Trudeau.

« Après avoir vu Trudeau condamné sur les réseaux sociaux [...] pour avoir enfilé des vêtements indiens traditionnels à chaque occasion, Macron sera probablement beaucoup plus conservateur dans son choix de vêtements », a prédit le Times of India.