/news/society
Navigation

Carte tempête du Journal: voyez quels secteurs seront les plus touchés par la tempête qui approche

Certaines régions pourraient être recouvertes de plus de 25 centimètres de neige

Carte tempête du Journal: voyez quels secteurs seront les plus touchés par la tempête qui approche

Coup d'oeil sur cet article

Une autre tempête va toucher l’ensemble du Québec entre mardi et jeudi. Quant aux températures, elles resteront printanières.

Comme la semaine dernière, une puissante tempête de neige remontant la côte-est américaine nous apportera de la neige en quantité significative demain et mercredi ainsi que de la poudrerie par endroits, selon Éric Chatigny de meteolaurentides.com.

Comme le montre la carte ci-haut, la plupart des secteurs les plus peuplés devraient recevoir entre 15 à 25 cm de neige, lors des 48 à 72 heures que pourrait durer la tempête.

C’est notamment le cas pour les villes de Montréal et Québec, tout comme Laval, l’Outaouais, les Basses-Laurentides, Lanaudière et la Montérégie.

Toutefois, les régions les plus à l’est comme l’Estrie, le Bas-Saint-Laurent, la Beauce ou encore la Gaspésie y «goûteront» davantage, puisque les précipitations pourraient y dépasser les vingt-cinq centimètres de neige d’accumulation.

Causes et conséquences

Cette nouvelle tempête est due à une faible perturbation en provenance des Grands Lacs.

Celle-ci rejoindra une dépression présentement en formation dans l’océan Atlantique qui s’intensifie très rapidement et qui devrait se retrouver au large du Maine demain.

Comme la semaine dernière, c’est l’intensité remarquable de cette tempête, additionnée au creux sur nos secteurs, qui lui permettra de pousser d’importantes quantités de neige jusque sur l’ouest de la province, toujours selon M. Chatigny. 

Toutefois, ce dernier mentionne qu’«il demeure encore un peu d’incertitude par rapport à l’intensité et à la trajectoire exacte de ce système de telle sorte que nous pourrions recevoir plus ou moins de neige que ce qui est actuellement anticipé».

Du côté des températures, elles resteront douces au cours des prochains jours. Le mercure devrait rester près du point de congélation.

Néanmoins, en raison de la poudrerie, des vents violents et de la visibilité réduite, il pourrait être hasardeux de s’aventurer sur les routes.

– Avec la collaboration de l’Agence QMI


La Carte météo du Journal est une réalisation d’Éric Chatigny, de meteolaurentides.com, en collaboration avec Hydro Météo.

http://www.meteolaurentides.com/