/opinion/blogs/columnists
Navigation

Certainement, assurément, absolument et sans aucun doute

Coup d'oeil sur cet article

« On entend régulièrement, à la télévision, des journalistes donner comme réponse à une question – qui commanderait peut-être un simple oui – l’adverbe “absolument”. Personnellement, l’utilisation de ce mot en réponse à une question a le don de m’agacer (à tort ou à raison), reconnaît une lectrice, L. Canac-Marquis. Le mot “absolument”, dans ce contexte, est-il acceptable ? » Réponse : Absolument ! Et même assurément, certainement, sans aucun doute... Ces adverbes d’affirmation et quelques autres du même genre comme « tout à fait » et « vraiment » peuvent s’employer en réponse directe à une question. Tous ces adverbes peuvent aussi servir à renforcer une affirmation. Ex. : Vous pouvez certainement utiliser l’adverbe absolument pour répondre « oui » à une question. Oui, certainement. Oui, assurément. À éviter cependant, l’adverbe « définitivement », qui n’a pas la fonction de donner plus de poids à une réponse affirmative et ne signifie que « pour toujours », « une fois pour toutes » et « de manière définitive ». Ex. : Je suis absolument sûr (et non je suis définitivement sûr) de cette définition.