/news/currentevents
Navigation

Décès après l’administration de naloxone par la police à Brampton

STOCKQMI-POLICE
ARCHIVES/LA FRONTIÈRE/AGENCE QM

Coup d'oeil sur cet article

BRAMPTON, Ontario - L’Unité des enquêtes spéciales de l’Ontario (UES) a ouvert une enquête à la suite du décès d’un homme de 36 ans, à Brampton lundi, après que la police lui ait administré une dose de naloxone.

Selon les premières informations fournies par l’UES, des agents de la police régionale de Peel se sont rendus, vers 12 h 30, dans une résidence située dans le secteur de la route McLaughlin et de la rue Queen, à la suite d’un appel pour une assistance médicale.

À leur arrivée, ils ont trouvé un homme et ont dû lui administrer une dose de naloxone, un antidote utilisé pour les surdoses d’opioïdes.

Son décès a ensuite été constaté sur les lieux.

L’UES a indiqué la prise en charge d’une enquête, comme c’est le cas lorsque des policiers sont impliqués. Deux enquêteurs et trois enquêteurs médico-légaux ont été affectés à cet incident.