/opinion/columnists
Navigation

Les Québéfloris

Coup d'oeil sur cet article

Je généralise, mais en gros, le Québec en Floride ne fait pas exception. Les riches, les moyens et les autres sont là avec des objectifs qui rassemblent et qui se ressemblent : la chaleur, le soleil ou la fuite de l’hiver. Les bien nantis se comblent dans le luxe, sur le bord de la mer ou des canaux. Les moyens sont parqués en condos ou habitations de quartiers plus abordables. Les moins riches, souvent, ont déniché un permis, un travail ou œuvrent au noir et réussissent à rejoindre les deux bouts de mille astucieuses façons. Depuis des années, le franco-réseau s’est développé. Les riches embauchent les débrouillards, les moyens se côtoient, se regroupent. Les Québécois en Floride, c’est une communauté qui s’entraide et s’épaule. Plusieurs barrières tombent et il se crée ici des liens qui n’auraient jamais existé au Québec. Ils ont leurs lieux communs : le Frenchies, le Tropical, le Thundebird et plusieurs autres où le service en français est plus certain qu’à Montréal.

CHEZ EUX

Impressionnant de voir le nombre de plaques de bagnoles québécoises dans les rues, et une simple balade sur la plage dans le secteur Hallandale Hollywood ou à la hauteur de Fort Lauderdale garde vos oreilles bien au son de chez vous.

Chez Allegria, rue Harrison (Hollywood), le proprio et chef, c’est Giovanni, de Ste-Thérèse. Martin de Valleyfield a ses outils et son permis et il rénove. Josée de Longueuil vend au Marché aux puces alors que Johanne de Trois-Rivières accueille des vacanciers dans ses quatre véhicules récréatifs et deux studios. Il y a les Québécois qui passent et ceux qui restent et ils sont chez eux.

Plusieurs se sont sentis frustrés, il y a quelques années, lorsque Le Journal papier est devenu indisponible en Floride, mais aujourd’hui, tablette ou portable, ils ont leur préféré dès qu’ils ouvrent les yeux sans aller au Wallgreen’s. Le bonheur.

MARDISMES

  • Fin de la relation Marianne St-Gelais et Charles Hamelin. Ça tournait en rond.
  • Kim Jong-un et Donald Trump doivent se rencontrer. D’abord pour un échange de teinture.
  • Martine Ouellet a l’air du 6e enfant dans une famille de 5.

À DEMAIN

J’espère qu’il n’est rien arrivé de grave dans District 31. Je suis en retard de 7 émissions.