/lifestyle/psycho
Navigation

Le pouvoir de la gratitude

La gratitude
Robert Emmons
Les Éditions Belfond    
305 pages
Photo courtoisie La gratitude Robert Emmons Les Éditions Belfond 305 pages

Coup d'oeil sur cet article

Après la grande popularité qu’a connue l’ère de la loi de l’attraction, voilà que le sujet de l’heure se porte maintenant sur la gratitude. Les adeptes de la gratitude vous diront qu’il s’agit là de la méthode la plus puissante pour se diriger vers le mieux-être.

Remercier l’univers pour tout ce que l’on a est en quelque sorte le fondement du principe de la gratitude. Si vous trouvez ce concept farfelu, sachez qu’il est désormais prouvé scientifiquement que cette pratique apporte des bienfaits mesurables. Outre certains scientifiques, des psychologues, des philosophes et des théologiens abondent dans le même sens. C’est l’auteur américain Robert Emmons, titulaire d’un doctorat en psychologie, qui a consacré plusieurs années d’études sur la question de la gratitude. Bien conscient que la vie est un parcours souvent semé d’embûches et que rien n’est gagné d’avance, il n’en demeure pas moins que la gratitude et la reconnaissance sont en général des outils pour surmonter les obstacles et une grande force dans l’adversité. Mieux encore, cela pourrait contribuer à atteindre ses objectifs. C’est, à tout le moins, ce que démontrent différentes études, où plusieurs personnes se seraient prêtées au jeu.

Émerveillement

La gratitude, c’est en quelque sorte une façon de pouvoir s’émerveiller devant divers bonheurs que la vie nous apporte, d’en être reconnaissant et de les apprécier. On apprend que plus une personne est reconnaissante, moins elle est déprimée, et ses chances de souffrir de dépression sont diminuées. Si la gratitude est difficile à mettre en pratique lorsque l’on vit de grandes épreuves, elle peut néanmoins s’avérer un outil pour se relever plus rapidement. D’ores et déjà, la gratitude engendre un sentiment positif qui, on le sait, attirera davantage de positif. Inversement, l’ingratitude attirera du négatif. Si l’optimisme a un lien avec la gratitude, il s’agit cependant de sentiments différents. De surcroît, en cultivant la gratitude, on développera le sentiment positif de mériter que de belles choses surviennent dans notre vie. Faites le test de vous émerveiller devant un coucher de soleil en remerciant ce moment de grâce. Vous verrez, instantanément votre humeur changera du tout au tout.

Démystifier le bonheur

Cinq leçons 
sur le 
bonheur
Serge Carfantan 
Les Éditions
 Almora
221 pages
Photo courtoisie
Cinq leçons sur le bonheur Serge Carfantan Les Éditions Almora 221 pages

 

L’auteur Serge Carfantan, professeur de philosophie à l’Université de Bayonne en France, estime que le bonheur est déjà en nous et relève entièrement de l’intériorité. Pour expliquer sa théorie, il s’appuie sur des principes de grands maîtres spirituels d’Orient et d’Occident, tels Bouddha et Krishnamurti. À travers cinq leçons de philosophie, ce livre propose une réflexion sur le bonheur et ses illusions, ainsi que diverses façons de le vivre pleinement.

Se connecter à son intimité

La vie 
intérieure
Christophe 
André
Les Éditions 
L’Iconocaste/
France Culture
195 pages
Photo courtoisie
La vie intérieure Christophe André Les Éditions L’Iconocaste/ France Culture 195 pages

 

Dans son nouvel ouvrage sur l’intériorité, l’auteur et psychiatre français Christophe André, spécialiste en trouble émotionnel qui a écrit pas moins d’une vingtaine de livres, nous invite à nous connecter à notre intimité ou encore à notre flot de pensées, de souvenirs et d’expériences dans le but de mieux nous connaître et nous comprendre. C’est ainsi que l’on pourra améliorer son existence. Le livre inclut un CD d’exercices portant sur l’introspection, la méditation, la compassion et plusieurs autres thèmes.

Trouver sa voie

Être ou ne 
pas Être, voilà 
la Mission !
Sylvie Ouellet
Les Éditions 
Dauphin Blanc   
310  pages
Photo courtoisie
Être ou ne pas Être, voilà la Mission ! Sylvie Ouellet Les Éditions Dauphin Blanc 310 pages

 

Selon plusieurs croyances, chaque individu viendrait sur terre avec une mission de vie bien précise. Lorsque l’on est bien ancré dans sa mission de vie, on s’éloigne des combats, des insatisfactions et surtout des remises en question. Ce livre qui répond à plusieurs questions existentielles liées au cycle d’incarnations propose des exercices afin de trouver sa voie pour ainsi vivre une vie épanouissante et parvenir au rayonnement de l’être que nous sommes.

Le coup de cœur du mois

Le bonheur d’un pays à l’autre

Le livre du Lykke
Meik Wiking
First Éditions 
288 pages
Photo courtoisie
Le livre du Lykke Meik Wiking First Éditions 288 pages

 

Apparemment, ce sont les pays dotés d’un fort sens de la communauté qui seraient les plus heureux. En tête de liste, la Nouvelle-Zélande, suivie de près par l’Islande. L’auteur danois Meik Wiking, qui s’est fait connaître avec son best-seller Le Livre du Hygge (concept qui privilégie le confort et le mieux-être), s’est penché sur la question. Dans son nouveau livre, le président de l’Institut de recherche sur le bonheur de Copenhague partage le fruit de ses recherches, à l’échelle planétaire. Il s’est donné comme mission de mesurer et explorer les causes et effets du bonheur. Si le Danemark est réputé superpuissance du bonheur avec apparemment le nombre le plus important de gens heureux, l’auteur admet qu’ils n’en ont pas le monopole. Ainsi, on a poussé l’étude afin de faire ressortir ce qui rendait les gens heureux par pays. La santé, l’argent, la famille, le travail, la liberté et l’espérance de vie sont les principaux thèmes évalués. Finalement, un bon livre pour s’inspirer du bonheur des autres.