/misc
Navigation

Élémentaire mais important

Campeau
Photo courtoisie Pour éviter tout type de débordement ou d’entremêlement, il est souhaitable de laisser un espace de 1/8 de pouce sur le rebord de la lèvre. Souvenez-vous également que s’il n’y a pas assez de fil, cela aura un effet négatif sur la distance de vos lancers.

Coup d'oeil sur cet article

Le beau temps arrive à grands pas et vous devez dévider vos bobines de moulinet et les remplir avec du fil frais.

Tous les types de corde pour la pêche perdent de leur efficacité avec le temps. Bien que les super fils perdurent plus longtemps que les monofilaments et les fluorocarbones, retenez que l’usure et la friction, les écorchures, l’exposition aux rayons UV, les changements de température, l’accumulation d’humidité au contact de l’eau, l’élongation excessive à la suite de batailles ou lors d’accrochages au fond, l’emmagasinage parfois très serré lors des combats, les torsades occasionnées à la suite du dysfonctionnement de certains leurres ou d’émerillon, etc., peuvent jouer des rôles majeurs sur le vieillissement et l’affaiblissement de ce qui constitue le seul lien entre vous et les poissons visés.

Il est préférable de ne pas faire partie du club des amateurs qui crient haut et fort, après la perte d’un trophée, « j’aurais donc dû changer mon #*&@ ! de fil... » à cause d’un bris.

Empoignez votre moulinet dès maintenant et enlevez tout le fil. Ouvrez l’anse de panier de votre lancer léger ou désactivez l’engrenage de votre lancer lourd lors du dévidage. Il ne faut pas faire tourner la bobine sur elle-même ou le mécanisme sur lui-même avec une tension du système de freinage afin de ne pas les solliciter inutilement.

Lors de l’embobinage, je positionne la bobine à la verticale.
Photo courtoisie
Lors de l’embobinage, je positionne la bobine à la verticale.

Remplissage

Tout d’abord, resserrez la tension de votre frein pour ne pas vriller votre corde tout au long du processus.

Il existe plusieurs techniques pour embobiner le fil. Certains parlent même de le mettre dans un récipient d’eau chaude avant de le transférer sur votre moulinet.

La norme, pendant plusieurs années, était de placer la bobine de fil neuf par terre en s’assurant que l’étiquette soit orientée vers le ciel. Il était alors censé sortir dans le bon axe.

Personnellement, depuis des décennies, je positionne la bobine à la verticale. Si j’ai de l’aide, je demanderai à la personne de passer un crayon au centre de l’emballage afin d’agir comme pivot et d’engendrer une légère pression. Si je suis seul, je la place dans une petite boîte de carton ou de plastique pour qu’elle tourne sur elle-même au fur et à mesure que j’embobine le tout. Avec la main qui tient la canne, je saisis la corde avec deux doigts afin d’occasionner un peu de résistance.

Finies les fuites

Il est drôlement moche d’avoir les pieds mouillés dans une embarcation à cause d’une fissure ou d’un rivet défectueux. De plus, on doit écoper pour éviter que l’eau s’accumule.

Lors d’une récente exposition, j’ai rencontré Guy Gendron, de Saint-Sauveur. Cet homme dans la soixantaine faisait une démonstration assez explicite. Il avait rempli un bidon d’eau de 11 litres qu’on retrouve au supermarché. En se servant de sa perceuse électrique, il l’a perforé à la base. Dès qu’il a retiré la mèche, l’eau jaillissait abondamment à cause de la pression. Puis, en appliquant simplement une petite quantité de pâte blanche, l’eau cessa de jaillir et de s’écouler.

Développeur

En 2013, lors d’une fête chez M. Gendron, un invité s’est assis sur le coin de sa piscine en toile autoportante et elle a déchiré sur près de 40 centimètres. Trois techniciens spécialisés sont venus la voir et ils lui ont tous dit qu’elle n’était pas réparable. Après une recherche sur internet, il a trouvé un produit miracle qui lui a permis de rebâtir son coin de piscine.

Il a tellement été impressionné par cet adhésif à base de polymère que ce bricoleur a décidé de l’importer et de le commercialiser sous l’appellation de Docteur Piscine. L’année suivante, pour répondre aux besoins des plaisanciers et des pêcheurs aux prises avec des infiltrations d’eau, il a développé un dérivé spécialement adapté pour tous les types de coque. Le polymère Docteur Bateau adhère à tous les matériaux (sauf le téflon), qu’ils soient en milieu humide ou pas afin de colmater un petit trou, de sceller un rivet, de coller une sonde à l’intérieur ou à l’extérieur, etc.

La composition du produit de M. Gendron ne contient pas de solvant, d’acétone et de silicone. Elle résiste au gel, aux chocs, aux vibrations, au soleil, au chlore, à la formation de champignons, etc. Selon les dires de cet homme d’affaires, le Docteur Bateau peut également être fort utile pour coller du tapis marin, des supports, des accessoires, réparer un toit ou une toile, etc.

Campeau
Photo courtoisie

 

Pour en savoir plus sur ce produit qui se vend moins de 20 $ chez plus d’une centaine de détaillants, composez le 514 217-4185 ou visitez le site www.pro-col.ca