/investigations
Navigation

Piratage de données: une mairesse troublée et un ex-maire silencieux

La mairesse de Montréal, Valérie Plante
Photo d'archives La mairesse de Montréal, Valérie Plante

Coup d'oeil sur cet article

La mairesse de Montréal Valérie Plante se dit troublée par le vol des informations personnelles de 869 donateurs au parti de l’ex-maire de Montréal Denis Coderre, dont plusieurs personnalités bien en vue.

« C’est troublant, personne ne souhaite que des informations se retrouvent entre les mains d’on ne sait qui, surtout des infos bancaires », a commenté Mme Plante.

Ironiquement, le parti de la mairesse, Projet Montréal, a fait affaire avec la même firme d’analyse de données que celle de son principal adversaire de l’époque, Denis Coderre. La mairesse assure toutefois que les donateurs à son propre parti n’ont rien à craindre.

« On a fait des vérifications, tout est conforme, mais on est très vigilants, a-t-elle dit. Je veux rassurer nos donateurs. Tout a été fait en bonne et due forme. »

Hier, M. Coderre n’a pas répondu aux appels et au message texte que nous lui avons envoyés.

– Avec la collaboration de Félix Séguin.