/travel/destinations
Navigation

Week-end de fille à La Ferme

Le Germain en été
Photos courtoisie, Sylvie Ruel Le Germain en été

Coup d'oeil sur cet article

Trop tard pour le ski, trop tôt pour le vélo... Qu’est-ce qu’on fait en fin de semaine les filles ? On s’offre un week-end entre filles à La Ferme.

À la Ferme ? C’est le nom de l’hôtel où nous déposerons notre valise, à Baie-Saint-Paul dans Charlevoix. En fait, cet hôtel s’appelle maintenant Hôtel & Spa Le Germain Charlevoix.

Le Germain au printemps
Photos courtoisie, Sylvie Ruel
Le Germain au printemps

Mais son nom d’origine, La Ferme, lui colle à la peau parce qu’à l’endroit où il a été construit, se trouvait la plus vaste ferme de bois au Canada, exploitée par la congrégation des Petites Franciscaines de Marie. Cette ferme a été vendue en 2006 à Daniel Gauthier qui voulait la transformer en hôtel pour l’intégrer au projet du Massif de Charlevoix. Mais, l’année suivante, le bâtiment a été détruit par le feu. Or l’hôtel sera construit en s’inspirant des bâtiments de ferme d’autrefois et des activités qu’y menaient les Petites Franciscaines de Marie.

Chambre dans Le Clos
Photos courtoisie, Sylvie Ruel
Chambre dans Le Clos

L’hôtel se compose de pavillons qui évoquent la bergerie, le clos, la basse-cour, le moulin... Et chacun d’eux offre un décor et une ambiance unique.

Du train à l’apéro

La chambre supérieure que nous occupons se trouve dans le bâtiment principal, où sont regroupés le hall et la réception, les deux restaurants de l’hôtel ainsi que la gare où s’arrête le train durant la saison... Oui, vous pouvez monter à bord du train aux chutes Montmorency, près de Québec, longer le fleuve en y admirant de superbes paysages et vous arrêter directement sur le site de l’hôtel. Le train poursuit ensuite sa route vers La Malbaie.

Que fait-on durant un week-end de filles ? On jase et on met nos nouvelles à jour. Alors, commençons par l’apéro que nous prendrons au restaurant Le Bercail, situé dans le grand hall. Nous poursuivrons la discussion au resto Les Labours, où nous aurons le plaisir de voir les chefs à l’œuvre dans la grande cuisine à aires ouvertes.

On nous proposera une cuisine de type marché qui met en valeur les produits du terroir charlevoisien, tels le canard de la Ferme Basque et son foie gras, l’omble des Éboulements, le chevreau de Caprivoix fumé... Hum... le choix est difficile.

Le dortoir
Photos courtoisie, Sylvie Ruel
Le dortoir

Le lendemain, au réveil, nous contemplons par la fenêtre de notre chambre les bateaux qui glissent sur le fleuve. Nous sommes au cœur d’un décor unique enchanteur, entre fleuve et montagnes. Il y a même un joli troupeau de bœufs Highland dans le champ derrière l’hôtel. En saison, nous pouvons y voir les animaux de ferme, tels canards, poules, brebis, porcelets... Vraiment unique comme ambiance.

Se ressourcer

Spa nordique le Germain
Photos courtoisie, Sylvie Ruel
Spa nordique le Germain

Après le petit-déjeuner, nous irons faire une heure de yoga (en contemplant le fleuve toujours) avec la rayonnante Sabrina, qui offre des ateliers de yoga aux clients de l’hôtel. Les filles qui n’ont pas d’attirance pour les sessions de yoga choisiront les ateliers culinaires ou autres ateliers de mise en forme. Nous prendrons ensuite quelques heures pour aller fouiner dans les boutiques et galeries d’art de la rue Saint-Jean Baptiste et même faire une visite au musée d’art contemporain. Et en après-midi, nous nous offrirons un repos bien mérité au spa nordique de l’hôtel. La technique du spa est simple : on se réchauffe dans le sauna à vapeur sèche ou encore dans le hammam à vapeur humide puis on se refroidit dans le bassin d’eau froide et on se repose. On répète l’expérience plusieurs fois, profitant ainsi d’une relaxation complète. Nous terminerons cette belle journée dans un resto de Baie-Saint-Paul.

Le lendemain, nous irons marcher sur le sentier derrière l’hôtel qui mène au cimetière des petites Sœurs Franciscaines. À la belle saison, les marcheurs peuvent se rendre jusqu’au fleuve en traversant la forêt. Nous croisons Schmidt, un superbe chien Braque qui gambade sur le sentier. Eh bien oui, l’hôtel accueille les chiens, moyennant quelques frais. Mais attention il faut avertir au moment de la réservation. Et pendant que vous vous adonnez à vos activités préférées, votre chien est confié aux bons soins d’une promeneuse de chiens.

Un autre week-end de filles

  • Vitalité printanière, les 20, 21 et 22 avril : une retraite de yoga pour tous les niveaux, en formule tout inclus. Méditation, marche au grand air, yoga, cuisine du terroir.
  • 1-844 240-4700