/sports/hockey/canadien
Navigation

Canadien: voici les 12 joueurs (et le directeur général) qui devraient partir, selon vous!

Canadien: voici les 12 joueurs (et le directeur général) qui devraient partir, selon vous!
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Treize membres de l’édition 2017-18 du Tricolore ne devraient plus faire partie de l’équipe l’an prochain selon notre sondage-maison.

Hier, nous vous avons demandé qui devait rester et qui devait partir chez le Canadien.

À la lumière de cet exercice démocratique sans prétention, on peut tirer une conclusion sans équivoque: vous, les partisans, en avez ras le bol de cette formation.

Vous souhaitez en échanger presque la moitié de ses membres.

Avant de dévoiler l’identité des (mal)heureux élus, toutefois, il est de bon aloi de préciser que notre enquête n’a rien de scientifique et que ces chiffres doivent être pris à la légère, même si la majorité d’entre vous avez rempli le sondage en toute sincérité.

À la droite des noms des joueurs, le nombre qui apparaît correspond au pourcentage de répondants qui souhaitent que ce hockeyeur fasse toujours partie du Canadien l’an prochain, au moment d’écrire ces lignes.

Voici donc les résultats!

Les chouchous (90% et plus)

Brendan Gallagher
Pierre-Paul Poulin / Le Journal de Montréal
Brendan Gallagher

Brendan Gallagher   97%
Paul Byron         95%
Phillip Danault   94%
Nicolas Deslauriers    94%
Charles Hudon           90%

Aucune surprise ici. Malgré une saison catastrophique, ces joueurs ont toujours donné le meilleur d’eux-mêmes, beau temps mauvais temps.

Les partisans connaissent la game. Et pour cette raison, ils ont accordé un vote de confiance à ces cinq attaquants énergiques et fiers.

Les valeurs sûres (entre 75% et 90%)

Jonathan Drouin
JOEL LEMAY/AGENCE QMI
Jonathan Drouin

Jonathan Drouin    88%
Artturi Lehkonen   87%
Shea Weber           86%
Nikita Scherbak    79%
Jeff Petry               79%
Charlie Lindgren  79%
Antti Niemi            75%

Les joueurs qu’on retrouve ici n’ont peut-être pas connu la campagne de leur vie, mais les amateurs sont prêts à passer l’éponge dans leur cas.

Que ce soit parce qu’ils sont toujours en développement, qu’ils ont été blessés ou qu’ils n’ont pas suffisamment joué, on croit toujours en eux et on espère qu’ils sauront relever leur jeu d’un cran l’an prochain.

Sur la corde raide (entre 50% et 75%)

Carey Price
AFP
Carey Price

Alex Galchenyuk   72%
Mike Reilly              63%
Claude Julien (ent.) 54%
Carey Price            53%

Une drôle de catégorie. Galchenyuk, qui faisait partie des huit joueurs à échanger selon vous l’an passé, a pris du galon et a monté dans l’estime de plusieurs observateurs. Il aura droit à une autre chance (la dernière?) l’an prochain.

Claude Julien, lui, fait le chemin contraire. Les fans du Tricolore pourraient s’impatienter rapidement si les résultats ne sont pas au rendez-vous.

Et finalement, Carey est Carey. Sur la corde raide perpétuellement, il divise les amoureux de la Sainte-Flanelle depuis longtemps...

Bon débarras! (moins de 50%)

Max Pacioretty
Martin Chevalier / JdeM
Max Pacioretty

Daniel Carr            44%
Max Pacioretty      43%
Jacob De La Rose 41%
Andrew Shaw        37%
Brett Lernout         36%
Marc Bergevin (DG)  29%
Jordie Benn           27%
David Schlemko   21%
Karl Alzner            18%
Michael McCarron 18%
Byron Froese         14%
Logan Shaw           14%
Ales Hemsky          8% 

Et voici finalement nos treize derniers de classe dont vous ne voulez plus.

Si la plupart d’entre eux sont des joueurs d’utilité qui n’ont tout simplement pas les aptitudes nécessaires pour faire la différence au sein du CH, quelques noms ressortent toutefois du lot.

Le premier est évidemment celui du capitaine, Max Pacioretty. Il a connu sa pire saison en carrière et vous êtes nombreux à espérer que Marc Bergevin s’en serve comme monnaie d’échange pour améliorer les effectifs.

Parlant de Marc Bergevin, vous êtes très insatisfaits de son travail. Seulement 29% d’entre vous espèrent qu’il soit de retour. Et il sera de retour. Aussi bien vous y faire !

Il n’y a pas de doute. Vous rêvez d’un grand ménage!