/sports/fighting
Navigation

Adam Braidwood croit qu’il sera à son meilleur contre Simon Kean

Adam Braidwood
Photo Martin Chevalier Adam Braidwood

Coup d'oeil sur cet article

Le boxeur canadien Adam Braidwood, qui doit affronter le Québécois Simon Kean en juin, n’est pas des plus expérimentés dans l’arène.

Doté d’une force de frappe impressionnante, l’ancien footballeur doit encore faire pas mal de polissage au point de vue technique, malgré les quelques victoires qu’il a remportées au cours des derniers mois.

C’est pourquoi il s’est pris un véritable entraîneur de boxe en la personne de Richard Lestage, il y a dix mois.

«Mes habiletés s'améliorent. Je pense que je serai à mon meilleur lorsque j'affronterai Simon», a mentionné le boxeur, mercredi, au réseau TVA Sports.

Son entraîneur, lui, croit qu’il faut un an pour changer le style d’un boxeur. C’est pourquoi il tenait à ce que le combat contre Kean ait lieu en juin. Il croit lui aussi que son protégé sera fin prêt à ce moment-là.

«Simon est un excellent boxeur, un Olympien, j'ai une tonne de respect pour lui, a récemment mentionné Lestage. Mais je pense que j'ai le meilleur athlète, et Adam s'améliore chaque jour.»

Braidwood a regardé le dernier combat de Kean, qui avait lieu samedi dernier à Québec. Le Trifluvien l’a emporté par K.-O. devant un boxeur mexicain, Ignacio Esparza, qui affichait un sérieux surplus de poids.

«Je l'ai regardé tabasser DJ Khaled. J'ai été surpris, je pensais qu'il allait lui régler son cas un peu plus vite. Parfois, ces gars un peu plus petits peuvent te compliquer la tâche.»