/entertainment/movies
Navigation

Cannes: pas de Québécois en sélection officielle

Aucun film québécois n’a été retenu en sélection officielle de l’événement

Le directeur Thierry Fremaux (g) et le président du Festival Pierre Lescure lors d'une conférence de presse annonçant la sélection officielle de cette 71e édition du Festival de Cannes.
Photo AFP Le directeur Thierry Fremaux (g) et le président du Festival Pierre Lescure lors d'une conférence de presse annonçant la sélection officielle de cette 71e édition du Festival de Cannes.

Coup d'oeil sur cet article

Pour une seconde année consécutive, le Québec brillera par son absence dans la sélection officielle du prochain Festival de Cannes.

Aucun film québécois ne figure en effet parmi les titres retenus dans la compétition et la section « Un certain regard » du prestigieux Festival, dont les grandes lignes ont été dévoilées jeudi matin à Paris. Au cours des dernières années, le cinéma québécois a souvent été bien représenté dans la sélection officielle du Festival, grâce notamment aux films des cinéastes Xavier Dolan et Denis Villeneuve, deux habitués de la Croisette.

Questionné jeudi sur l’absence de Ma vie avec John F. Donovan, le prochain film de Xavier Dolan, le délégué général du Festival, Thierry Frémaux, a répondu aux journalistes qu’il avait souhaité inviter le cinéaste québécois après avoir vu le film, mais que le long métrage (son premier en anglais) n’était pas encore prêt.

« Comme vous le savez, le montage du film a été complexe, a indiqué Frémaux. Nous avons vu le film et nous souhaitions l’inviter, mais il est reparti en montage. Du coup, il [Dolan] a dit qu’il ne souhaitait pas présenter cette version-là. L’invitation n’était pas formelle. Vous savez, il est comme un petit frère, on se parle tout le temps. Donc, vous verrez ce film à l’automne. Il n’y a de sa part ni de celle de ses producteurs, aucun refus d’aller à Cannes. »

Selon la rumeur qui circule depuis quelques semaines, les producteurs de Ma vie avec John F. Donovan auraient choisi d’attendre le Festival de Toronto, en septembre, pour lancer le film.

Arcand aussi absent

Denys Arcand, qui fut aussi jadis un habitué de la Croisette, ne foulera pas le tapis rouge de Cannes lui non plus cette année puisque son nouveau film, La chute de l’empire américain n’a pas été soumis au festival.

Le réputé cinéaste québécois n’a pas présenté de film sur la Croisette depuis plus de dix ans (L’âge des ténèbres en 2007). Il y avait triomphé en 2003 alors que Les invasions barbares avait remporté le prix du scénario et le prix d’interprétation féminine (remis à Marie-Josée Croze).

Tout n’est pas perdu pour le cinéma québécois puisque les programmations des sections parallèles « La Quinzaine des réalisateurs » et « La Semaine de la critique » seront annoncées en début de semaine prochaine. Il y a toujours espoir qu’un ou deux titres québécois réussissent à s’y faufiler.

► La 71e édition du Festival de Cannes aura lieu du 8 au 19 mai.