/24m/transports
Navigation

Travaux sur la piste du canal de Lachine: un meilleur détour réclamé pour les cyclistes

Un peu plus de la moitié de la piste cyclable du canal de Lachine demeurera fermée jusqu'à la fin juin en raison d'importants travaux de réfection gérés par Parcs Canada.
Zacharie Goudreault/ 24 Heures Un peu plus de la moitié de la piste cyclable du canal de Lachine demeurera fermée jusqu'à la fin juin en raison d'importants travaux de réfection gérés par Parcs Canada.

Coup d'oeil sur cet article

Deux organismes demandent à l’arrondissement du Sud-Ouest de rendre la rue Saint-Patrick sécuritaire pour les cyclistes qui empruntent la piste du canal de Lachine afin de leur éviter de subir un détour complexe de six kilomètres d’ici à la fin des travaux sur celle-ci.

La partie ouest de la piste du canal de Lachine, normalement ouverte sept mois par année à partir de la mi-avril, demeurera fermée jusqu'à la fin juin en raison de travaux de réfection entrepris l’automne dernier sur une distance d’environ sept kilomètres.

La portion est de cette piste, qui mesure environ six kilomètres, sera quant à elle accessible aux cyclistes cet été.

Ces travaux affecteront des milliers de cyclistes qui empruntent régulièrement cette piste cyclable en été.

«C'est vraiment décevant. Une fois de plus, le Sud-Ouest se retrouve mal desservi pour les vélos», a déploré le porte-parole de la Coalition vélo de Montréal, Daniel Lambert.

Long détour

Parcs Canada propose aux cyclistes d’emprunter d’ici à la fin des travaux un long détour passant par diverses pistes cyclables municipales allongeant le temps de parcours des cyclistes de six kilomètres, soit d’environ 20 minutes.

Si ce détour sécuritaire plaît aux cyclistes en vacances, il sera rejeté par ceux qui sont habitués d’emprunter la piste du canal de Lachine en été «pour aller travailler», estime la présidente-directrice générale de Vélo Québec, Suzanne Lareau.

«C’est certain qu’ils ne prendront pas ce détour. Ils vont prendre la rue Saint-Patrick», a-t-elle déclaré.

Cette rue, qui longe le canal de Lachine sur toute sa longueur, est déconseillée aux cyclistes en raison de «la forte circulation de véhicules lourds» et du mauvais état de la chaussée, a indiqué par courriel le gestionnaire aux relations externes de Parcs Canada, Simon Boiteau.

Pour régler cet enjeu de sécurité, Mme Lareau propose l’installation de panneaux de signalisation indiquant la présence de cyclistes sur cette rue ainsi qu’une diminution de la limite de vitesse permise pendant la durée des travaux.

«Je pense que ce qu’ils devraient faire, c’est de créer un passage temporaire [pour les cyclistes] avec des cônes orange», propose Daniel Lambert.

L’arrondissement du Sud-Ouest affirme quant à lui que des options pour faciliter les déplacements des cyclistes sur la rue Saint-Patrick seront étudiées.

«Ce qu’on va regarder, c’est de voir si on peut faire cohabiter les cyclistes avec la voie d’autobus», a déclaré le conseiller municipal Craig Sauvé.

«On comprend jusqu’à quel point la piste cyclable du canal de Lachine est importante pour le transport est-ouest», a-t-il ajouté, en précisant que de nouvelles pistes cyclables devraient être aménagées dans l’arrondissement au cours des prochaines années.