/lifestyle/health
Navigation

La routine santé de Luc Langevin

Luc Langevin
Photo courtoisie Luc Langevin

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, Le Journal vous fait découvrir les trucs et astuces santé de différentes personnalités de la région. De l’activité physique à l’assiette, en passant aussi par l’équilibre mental, chaque invité nous parle de sa santé et de ses choix pour rester actif et en forme.

Comment gardes-tu la forme ?

Luc Langevin est un joggeur assidu. Peu importe la saison, il enfile ses espadrilles et sort courir une trentaine de minutes, jusqu’à six fois par semaine, quand ce n’est pas tous les jours.
Photo courtoisie
Luc Langevin est un joggeur assidu. Peu importe la saison, il enfile ses espadrilles et sort courir une trentaine de minutes, jusqu’à six fois par semaine, quand ce n’est pas tous les jours.

Pour se « libérer l’esprit », l’illusionniste Luc Langevin est un joggeur assidu. Peu importe la saison, il enfile ses espadrilles et sort courir une trentaine de minutes, jusqu’à six fois par semaine, quand ce n’est pas tous les jours. « Je cours environ 30 minutes et je marche 20 minutes », explique-t-il, précisant toutefois qu’avec son nouveau rôle de père d’un petit garçon de cinq mois, l’entraînement se fait de façon moins régulière. « J’ai des nuits intermittentes, donc c’est certain que ça a une influence sur ma routine santé. Présentement, j’ai beaucoup moins de temps pour courir, mais sinon, ce n’est que du bonheur », raconte-t-il.

As-tu un objectif lorsque tu t’entraînes ?

Âgé de 35 ans, Luc Langevin indique s’entraîner uniquement pour le plaisir. « Je focusse sur rien quand je cours, il y a quelque chose de thérapeutique pour moi là-dedans ». Pour rendre l’exercice un peu plus stimulant, il se chronomètre pour améliorer ses temps. « Ça fait 10 ans que je cours, donc j’essaie de m’améliorer, mais je le fais à la base pour le plaisir ».

Comment restes-tu motivé à l’entraînement ?

La motivation n’est assurément pas un problème pour l’illusionniste, qui affirme même avoir hâte de sortir pour aller courir, et ce, beau temps mauvais temps. « Ça n’a jamais été un problème pour moi, mais c’est certain que s’il pleut ou il fait plus froid, ça peut moins me tenter. Le truc c’est que je me suis acheté des super beaux vêtements de course pour la pluie et lorsqu’il fait moins beau, je les sors et je suis content de les porter. C’est comme ma petite motivation », lance-t-il en riant.

Quels sont tes trucs pour bien manger ?

Pour débuter ses journées du bon pied, Luc Langevin prend un copieux déjeuner composé d’un œuf cuit dur, d’un bol de céréales, de deux rôties avec bananes, beurre d’arachides ou cretons, et d’un fruit. « Ma mère nous a habitués comme ça et ça fait que je suis alerte toute la matinée. Il faut dire aussi que je suis un bon mangeur, particulièrement le matin ».

Luc cuisine souvent des salades grecques : « J’en mange régulièrement, c’est rempli de légumes ».
Photo Fotolia
Luc cuisine souvent des salades grecques : « J’en mange régulièrement, c’est rempli de légumes ».

À l’épicerie, il privilégie également de bonnes portions de fruits et légumes. En accompagnement, il cuisine régulièrement des salades grecques, un de ses incontournables. « J’en mange régulièrement, c’est rempli de légumes », affirme-t-il.

Quelle est ton adresse santé à Québec ?

Il adore courir sur les plaines d’Abraham, « C’est un de mes petits plaisirs », dit-il.
Photo Fotolia
Il adore courir sur les plaines d’Abraham, « C’est un de mes petits plaisirs », dit-il.

Même si ses parents demeurent toujours dans la résidence familiale de Saint-Augustin-de-Desmaures où il a grandi, lorsque Luc Langevin vient à Québec, il loge souvent dans le Vieux-Québec, en raison de ses spectacles. Ainsi, il prend le temps d’aller courir sur les plaines d’Abraham, un endroit qu’il adore. « C’est un de mes petits plaisirs ».

Ton activité physique préférée ?

La course est son activité préférée.
Photo Fotolia
La course est son activité préférée.

La course, sans aucun doute !