/24m/job-training
Navigation

Comment déterminer si votre patron vous aime ou non

Boss complain to businesswoman employee for mistake on her job,  team leader dissatisfie with report
xreflex - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Les relations sont tendues avec votre patron, et votre petit doigt vous dit que quelque chose ne tourne pas rond. Avez-vous raison de vous inquiéter? Voici comment vérifier si votre supérieur vous a pris en grippe.

Observez son comportement non verbal

Votre patron évite votre regard? Il ne sourit plus en votre présence? Il garde les bras croisés ou continue de fixer son écran au lieu de vous regarder? Pire, il lève parfois les yeux au ciel quand vous vous exprimez? Ce sont des indices qui ne trompent pas.

Analysez son style de gestion

Si votre patron vous tient à l’écart, s’il ne vous invite jamais aux réunions importantes, s’il réassigne vos projets à un collègue, s’il vous surveille constamment ou qu’il vous donne des tâches désagréables ou insignifiantes, ce n’est pas bon signe!

Détectez ses attitudes d’évitement

Vous pourriez aussi sentir que votre chef ne veut pas vous voir. Il prend un autre chemin que le vôtre. Il oublie de vous saluer le matin ou le soir. Il préfère le courriel aux rencontres en personne, et sa porte vous est souvent fermée.

Évaluez sa disponibilité

Si vous lui déplaisez, votre supérieur évitera de vous parler de sa vie personnelle, et vous posera peu de questions sur la vôtre. Il blaguera peu avec vous, abrégera les conversations et accordera plus d’importance à vos collègues qu’à vous.

Portez attention à ce qu’il dit

Votre patron vous dit que vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde? C’est qu’il le pense! S’il ne vous aime pas, il pourrait vous contredire, vous critiquer ou vous faire des commentaires désobligeants, parfois devant les autres. Par ailleurs, s’il ne vous offre jamais de rétroaction, cela peut signifier qu’il se soucie peu de vous voir progresser.

Sans le soutien de son supérieur, il est très difficile d’être performant au travail et de s’y sentir bien. Vous pouvez essayer de changer les choses en tentant d’identifier ce qui l’irrite ou en améliorant vos performances. Toutefois, quand la chimie n’opère pas, mieux vaut parfois chercher un autre emploi!