/world/pacificasia
Navigation

Hong Kong: mort en prison du suspect d'un double meurtre au Ritz-Carlton

HONG KONG-CRIME
AFP

Coup d'oeil sur cet article

CHINE | Un Sud-Coréen soupçonné d'avoir assassiné en janvier sa femme et son fils au Ritz-Carlton, luxueux hôtel sur le front de mer à Hong Kong, est mort en détention, a annoncé lundi la police.

Kim Min-ho, 42 ans, a été découvert inconscient lundi matin dans le centre de détention de Lai Chi Kok et déclaré mort après son transfert à l'hôpital, a précisé à l'AFP une porte-parole de la police.

Aucun détail n'a été donné concernant les causes de ce décès, mais des médias de l'ancienne colonie britannique ont fait état d'un suicide.

M. Kim, qui disait sur sa page Facebook être directeur général de la filiale sud-coréenne d'un confiseur américain, avait été arrêté en janvier et inculpé du double homicide.

Son épouse et son fils de six ans avaient été trouvés morts au Ritz-Carlton, la femme présentant de multiples plaies au cou et le fils une blessure à la gorge.

M. Kim avait vraisemblablement consommé de l'alcool et était inconscient dans sa suite. Il présentait des blessures superficielles à la main et au visage, avait indiqué à l'époque un haut responsable de la police. La police avait retrouvé un couteau sur les lieux.

Une source proche de l'enquête avait indiqué à l'AFP qu'un ami du suspect avait prévenu les autorités qu'il était potentiellement suicidaire.

L'établissement cinq étoiles occupe les derniers étages du plus grand gratte-ciel de l'ancienne colonie britannique, l'ICC, qui culmine à plus de 480 mètres. Il est connu pour ses vues spectaculaires sur la ville et le port de Victoria.