/news/health
Navigation

Un vaccin gratuit pour le zona offert aux aînés?

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) recommande que le vaccin contre le zona soit offert gratuitement aux aînés.

Un comité indépendant, composé d'infectiologues, de microbiologistes, s'est penché sur la question alors qu'une personne sur trois est touchée par cette maladie au Québec. Le virus varicelle-zona se présente sous forme d'éruptions cutanées apparaissant sur le thorax, le dos et même le visage.

«La plupart des gens adultes ont déjà eu la varicelle plus jeune. Le virus s'est caché, est resté dans les ganglions et, avec l'âge, ce virus se réactive», a expliqué la médecin-conseil à l'INSPQ, Chantal Sauvageau.

Douleurs chroniques

Le zona peut se transformer en douleurs chroniques et devenir un problème de santé publique.

«La crainte principale, c'est la douleur qui persiste même une fois les lésions disparues et c'est une conséquence importante surtout pour nos aînés», a ajouté Dre Sauvageau.

Les experts suggèrent la vaccination gratuite pour les aînés de 65 ans et plus et pour les personnes de 50 ans et plus qui ont un système immunitaire affaibli.

Deux vaccins sont disponibles, mais ne sont pas couverts par les assurances.

Selon Dre Sauvageau, le zona représente un fardeau annuel pour le système de santé québécois de 25 millions $. Plus de 600 personnes sont hospitalisées chaque année en lien avec le zona et quelques personnes décèdent de complications liées au virus.

Le ministère de la Santé doit analyser le rapport de l'INSPQ avant d'approuver, ou non, la vaccination gratuite.