/news/health
Navigation

Trois nouveaux projets d’agrandissement à l’Hôpital Charles-Le Moyne de Longueuil

CHSLD/hôpitaux scrapes
Photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Six mois après les reportages de notre Bureau d’enquête sur la présence de coccinelles et d’une souris au bloc opératoire, le ministre de la Santé a annoncé un investissement de 123 millions $ à l’Hôpital Charles-Le Moyne.

Le gouvernement prévoit la construction d’étages supplémentaires au-dessus de l’urgence afin de permettre l’agrandissement du bloc opératoire et du département de chirurgie d’un jour. Le coût de ce projet est évalué à 123 millions $.

En septembre dernier, notre Bureau d’enquête avait obtenu une lettre du chef du département d’orthopédie dénonçant l’état de vétusté du bloc opératoire construit en 1966.

On y indiquait la présence répétée de coccinelles ainsi que l’humidité et la chaleur excessive.

Des opérations ont même dû être annulées dans les semaines suivantes parce qu’on ne parvenait pas à refroidir suffisamment certaines salles d’opération. Depuis plusieurs mois, des discussions avaient lieu pour mettre à jour les plans pour un nouveau bloc.

25 lits d’hospitalisation

De plus, le ministre Gaétan Barrette a confirmé la construction d'un bâtiment modulaire d'une superficie de 1150 mètres carrés, au coût de 4,6 millions $, lequel accueillera 25 lits d'hospitalisation. Les travaux sont en cours et devraient s’achever à l’automne.

Finalement, l’hôpital regroupera des cliniques externes et les services ambulatoires au sein d’un même aménagement de 1230 mètres carrés. Ce projet représente un investissement de 4,8 millions $ et les travaux devraient s'amorcer cet automne.

«À terme, la modernisation de l'hôpital permettra d'améliorer de manière notable et durable l'expérience de soins et de fournir, tant aux usagers qu'au personnel, un environnement à la fois plus convivial et sécuritaire », a expliqué le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, par communiqué.

- Avec l’Agence QMI