/news/politics
Navigation

Des comptes de dépenses caviardés et inutiles

Coup d'oeil sur cet article

En octobre dernier, notre Bureau d’enquête révélait que le cégep Lionel-Groulx s’intéresse à des « dépenses inappropriées » sur la carte de crédit corporative d’un de ses cadres, Éric Boily.

Ces dépenses de près de 9000 $ en billets au Centre Bell, alcool à la SAQ et épicerie figuraient sur des relevés et comptes de dépenses que notre Bureau d’enquête avait obtenus grâce à une source. Quelques jours après la parution de l’article, nous avons envoyé au cégep une demande d’accès à l’information pour obtenir l’ensemble des comptes de dépenses de ses cadres afin de vérifier s’il y avait d’autres frais irréguliers.

Voici un exemple d’un compte de dépenses qui nous a été fourni par notre source.
Photo courtoisie
Voici un exemple d’un compte de dépenses qui nous a été fourni par notre source.
Voici la copie complètement caviardée obtenue via la <i>Loi d’accès à l’information</i>.
Photo courtoisie
Voici la copie complètement caviardée obtenue via la Loi d’accès à l’information.

Résultat : presque tous les comptes de dépenses de M. Boily et ceux de quelques autres cadres ont été caviardés. Si nous nous étions fiés uniquement à la Loi d’accès, nous n’aurions donc jamais pu faire la lumière sur ces dépenses irrégulières.

– Avec la collaboration de Marie Christine Trottier