/portemonnaie/lifestyle
Navigation

Comment t'y prendre pour investir en 5 étapes réalisables

Tu as décidé de faire fructifier ton argent au lieu de le dépenser au complet? Une experte t'explique par où commencer en 2 minutes.

Coup d'oeil sur cet article

En collaboration avec

 


Si tu veux réduire l’utilisation de tes données de cellulaire, voici le texte intégral de la vidéo.


Animée par Christiane Van Bolhuis, planificatrice financière.

Aujourd’hui, je vais te donner 5 pistes pour t’aider à développer ton plan d’investissement ou ton plan d’épargne.

Première étape : Penser à tes objectifs

Que ce soit des rénovations, un projet de voyage, te faire creuser une piscine, on parle de court terme. 

Si on prévoit pour la retraite, c’est un objectif à long terme.

Avoir en tête ton objectif avant de commencer à investir ou mettre de l’argent de côté, va permettre de développer la stratégie d’épargne et d’investissement qui est optimale pour ta situation.

Deuxième étape : Faire un budget

Ça peut sembler super élémentaire comme exercice, et pour être franche, je ne suis pas fervente du budget hyper détaillé à «192 millions de catégories».

Si c’est trop lourd comme outil, on va avoir tendance à le mettre de côté et à ne pas l’utiliser. L’important, c’est de choisir celui qui correspond à ta situation. 

Dans un premier temps, c’est de regarder quels sont tes entrées d’argent et tes revenus. 

Ensuite, voir quelles sont tes dépenses et tes obligations financières. Ce qui reste, c’est ta capacité d’épargne ou d’investissement théorique. 

Troisième étape : choisir le compte dans lequel tu veux investir

Idéalement, on va opter pour un type de compte qui va permettre un certain soulagement fiscal.

Il y a 3 types de comptes : le REER, le CELI et le REEE. Il y a peut-être aussi les avantages collectifs que tu as avec l’employeur.

Garde en tête qu’il y a peut-être la possibilité de combiner certains comptes pour atteindre tes objectifs.

Quatrième étape : choisir ton type de placement

On peut parler de CPG, de rente à provision cumulative, d’action, d’obligation, de fonds mutuel. Il y en a de toutes sortes.

Certains sont très conservateurs, d’autres très risqués. L’important est d’y aller avec un type de placement qui est en harmonie avec tes objectifs et ta tolérance au risque. 

Cinquième étape : Mettre à jour ton plan

Le contexte économique, politique et fiscal est en constante évolution et ta situation peut aussi changer avec le temps.

Que ce soit d’acheter un premier condo, d’avoir un premier bébé ou de se lancer en affaires, ce sont des évènements importants qui peuvent justifier de revoir ton plan d’épargne et d’investissement. 

Et voilà mes cinq pistes pour commencer à investir et mettre de l’argent de côté.

Ce n’est pas plus compliqué que ça !

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux