/entertainment/comedy
Navigation

«You’re Gonna Rire» en DVD: Sugar Sammy passe à la postérité

Sugar Sammy a rencontré les médias, lundi après-midi, pour annoncer la sortie du DVD de You’re Gonna Rire.
Photo Pierre-Paul Poulin Sugar Sammy a rencontré les médias, lundi après-midi, pour annoncer la sortie du DVD de You’re Gonna Rire.

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Alors qu’il poursuit une résidence de spectacles en France, Sugar Sammy n’a pas oublié le Québec. Il rencontrait les médias, lundi après-midi, pour annoncer la sortie du DVD de You’re Gonna Rire, vu par plus de 370 000 spectateurs à travers la province, également disponible en téléchargement.

Si Sugar Sammy a voulu offrir une version vidéo de son spectacle bilingue, c’est avant tout pour l’histoire.

«Qu’on le veuille ou non, j’ai quand même marqué quelque chose dans l’histoire culturelle québécoise. C’était le premier spectacle bilingue, mais aussi multiculturel. Ça a amené une dimension qu’on ne voyait pas dans la culture populaire au Québec. C’était aussi important parce que, juste à l’annonce du spectacle, sans que personne n’ait rien vu, ça a provoqué des réactions assez incroyables, que ce soit dans les journaux comme à la radio.»

Ce qui est étonnant, c’est que, sept ans plus tard, un spectacle bilingue ne ferait plus couler autant d’encre.

«Je suis arrivé un peu avant le temps, mais juste au bon moment.»

Vu de l’intérieur

Dans son spectacle, Sugar Sammy dresse un portrait assez réaliste du Québec, comme s’il le voyait de l’extérieur.

«À cette époque, j’étais souvent parti en tournée à l’extérieur du pays, j’avais ce regard extérieur. Et en même temps, je suis né ici et j’ai tout fait pour être accepté, comme aller à l’école française et parler en français, mais je n’étais pas toujours vu comme un vrai Québécois. C’était donc intéressant pour beaucoup de gens parce qu’ils se sont identifiés à ce que j’ai vécu, et à la manière dont je me sentais.»

L’humoriste a d’ailleurs fait le même travail avant de tenter sa chance pour conquérir le marché français.

«J’ai aussi ce point de vue de l’extérieur, et beaucoup d’humoristes français me disent qu’ils ne peuvent pas aller où je vais. Il y a moins de limite en France. Pour qu’il y ait une controverse, ça en prend beaucoup. J’ai donc poussé très loin.»

Pour son prochain spectacle québécois, Sugar Sammy annonce déjà qu’il va encore repousser les limites de son humour, mais ce ne sera pas avant l’horizon 2020. D’ici là, il va continuer à explorer le marché français et il pourrait même faire un retour aux États-Unis.