/investigations/police
Navigation

Importante rafle contre des cyberpédophiles en cours

Le lieutenant Daniel Bérard (à gauche), de la Division des enquêtes sur l’exploitation sexuelle des enfants sur internet de la SQ, et le lieutenant Jean Le Bel, de la Division des enquêtes sur la cybercriminalité, ont coordonné les frappes de cette semaine contre des cyberpédophiles allégués.
Photo Ninon Pednault Le lieutenant Daniel Bérard (à gauche), de la Division des enquêtes sur l’exploitation sexuelle des enfants sur internet de la SQ, et le lieutenant Jean Le Bel, de la Division des enquêtes sur la cybercriminalité, ont coordonné les frappes de cette semaine contre des cyberpédophiles allégués.

Coup d'oeil sur cet article

Une rafle d’envergure se déroule depuis mardi à travers la province pour épingler 11 personnes soupçonnées d’avoir possédé et partager du matériel de pornographie juvénile. L’opération Onirique - menée par la Sûreté du Québec – se poursuit d’ailleurs ce matin et déjà des milliers de fichiers ont été saisis.

Notre équipe numérique a eu un accès privilégié au poste de commandement de l’Équipe d'enquêtes sur l'exploitation sexuelle des enfants sur internet (ESEI) de la Sûreté du Québec pendant l’arrestation de cinq suspects de l’opération Onirique.

Les enquêteurs de la SQ, appuyés par leurs collègues du Service de police de la Ville de Québec, entre autres, ont mené des perquisitions et des arrestations à Saint-Georges, Saint-Césaire, Matane, Donnacona, Val-Morin, Granby, Sainte-Marthe-sur-le-Lac et Québec.

Le lieutenant Daniel Bérard a coordonné les différentes arrestations d’hier avec Mélanie Boivin, registraire de l’opération à la SQ.
Photo Ninon Pednault
Le lieutenant Daniel Bérard a coordonné les différentes arrestations d’hier avec Mélanie Boivin, registraire de l’opération à la SQ.

 

Les trois hommes dans la quarantaine arrêtés mardi ont comparu le jour même et cinq individus arrêtés hier ont aussi comparu. Trois arrestations sont prévues aujourd’hui.

Au total, 11 personnes devraient être accusées. Ces derniers ne se connaissent pas, mais ils ont tous eu accès au matériel de pornographie juvénile et certains en ont partagé. L’enquête démontrera ensuite si des liens unissent ou non ces prévenus. C’est la Gendarmerie royale qui a alerté la Sûreté du Québec sur ces individus.

Au cœur de la frappe

À leur deuxième journée d’opération, hier, les équipes de la Sûreté du Québec ont frappé à l’aube à plusieurs endroits au Québec. Une quarantaine de policiers a été mobilisée.

Dans la salle de coordination basée à Boucherville, le lieutenant Daniel Bérard de la division des enquêtes sur l'exploitation sexuelle des enfants sur internet surveillait son écran d’ordinateur où les détails de chaque arrestation étaient mis à jour. «Tout est en ordre, ça se passe très bien», a-t-il laissé tomber.Au fond de la salle, un tableau blanc où il est inscrit les noms des suspects et les enquêteurs sur le terrain permettait aux différents coordonnateurs d’avoir une vue d’ensemble.

Le Service de police de Québec, qui travaille conjointement avec la SQ, confirmera plus tard les détails de l’opération. «Tout le monde est investi dans cette lutte contre l’exploitation sexuelle», a assuré M. Bérard avant notre départ.

Depuis 2012, ce sont plus de 500 personnes qui ont été arrêtées par la Sûreté du Québec en lien avec la pornographie juvénile.

Opération Onirique

André Vaillancourt, 44 ans de Saint-Georges de Beauce

  • Accusé d’accès, possession et distribution de pornographie juvénile

Claude Bouchard, 44 ans de Saint-Césaire

  • Accusé d’accès, possession et distribution de pornographie juvénile

Stéphane Chartrand, 47 ans de Sainte-Marthe-sur-le-Lac

  • Accusé de possession et distribution de pornographie juvénile

Dominic Soucy, 41 ans de Matane

  • Accusé d’accès à de la pornographie juvénile

Réjean Simoneau, 66 ans de Donnacona

  • Accusé d’accès, possession et distribution de pornographie juvénile

Benoit Émond, 42 ans de Val-Morin

  • Accusé d’accès, possession et distribution de pornographie juvénile

Martin Leduc, 50 ans de Granby

  • Accusé d’accès, possession et distribution de pornographie juvénile

► Un jeune homme dans la trentaine a été arrêté hier à Québec. Son identité reste à confirmer.