/news/transports
Navigation

Les syndiqués de la STTR rejettent l'offre finale et globale

Coup d'oeil sur cet article

TROIS-RIVIÈRES – Les chauffeurs d'autobus de la Société de transport de Trois-Rivières (STTR) ont rejeté à 82 % l'offre finale et globale présentée par l'employeur.

Les négociations achoppent sur la question du rattrapage salarial et de la sécurité d'emploi en lien avec la réforme du transport de leur employeur.

Ils ont un mandat de grève depuis juin dernier. Pour l'instant, ils affirment que les services aux usagers ne seront pas touchés. Ils ont l'intention d'augmenter leurs actions de visibilité au cours des prochains jours.

«On va essayer de limiter les impacts sur la population, mais s’ils nous poussent on n’aura pas le choix», a dit le conseiller syndical Mario Fontaine.