/sports/others
Navigation

Dwane Casey congédié par les Raptors

Dwane Casey
photo AFP Dwane Casey

Coup d'oeil sur cet article

Pas de pitié pour Dwane Casey: les Raptors de Toronto ont congédié leur entraîneur-chef, vendredi.

Celui qui était à la barre de l’équipe depuis 2011 avait pourtant été nommé meilleur entraîneur-chef de la NBA par ses pairs plus tôt cette semaine.

«C’est la chose la plus difficile que j’ai dû faire dans ma vie, a dit le président de l’équipe Masai Ujiri, vendredi, en conférence de presse. Nous l’avons rencontré aujourd’hui. Je n’ai jamais vu quelqu’un qui avait autant de classe. Il nous a remerciés et a apprécié les années qu’il a passées ici. Il avait beaucoup de gratitude. C’est un être humain extraordinaire. Je veux le remercier pour les belles années qu’il nous a données.»

Casey est l’entraîneur-chef ayant cumulé le plus de victoires (320) dans l'histoire des Raptors. La formation torontoise a notamment enregistré 59 gains et 23 revers cette saison pour terminer au premier rang de l’Association de l’Est. L’équipe a toutefois subi un balayage en quatre rencontres au deuxième tour des séries éliminatoires face aux Cavaliers de Cleveland. C’est le deuxième balayage en autant d’années subi par les Raptors aux mains des Cavaliers, qui les ont d’ailleurs éliminés pour une troisième année consécutive lors du tournoi printanier de la NBA.

«Il était le visage de l’équipe, a poursuivi Ujiri. Il faisait partie de cette belle culture que nous avons construite et qui est l’une des meilleures dans la NBA. Nous perdons quelqu’un de phénoménal. C’est une décision difficile à prendre et nous ne l’avons pas prise à la légère. Mais nous devons passer à une autre étape avec les Raptors.»

La direction de l’équipe se mettra à la recherche d’un nouvel entraîneur. Pour l’instant, une seule chose importe à Ujiri.

«Nous cherchons quelqu’un qui a une voix forte. Peu importe ce qu’il apportera à la table, il devra se faire entendre des joueurs.»