/weekend
Navigation

Le hip-hop en vedette

Le rappeur Lil Uzi Vert sera à Santa Teresa.
Photo courtoisie Le rappeur Lil Uzi Vert sera à Santa Teresa.

Coup d'oeil sur cet article

Après une première édition remarquée, le festival Santa Teresa est de retour à Sainte-Thérèse. Le Journal a discuté avec le fondateur de l’événement, Julien Aidelbaum, des quelques nouveautés de cette deuxième année.

L’an dernier, la première édition de Santa Teresa s’était déroulée à la fin avril, sous une météo plutôt frisquette. Cette année, l’événement a été déplacé de trois semaines, pour se tenir durant le long congé de la fête des Patriotes.

« Nous sommes confiants que le beau temps va s’amener, dit Julien Aidelbaum. Ce sera le premier week-end de festivités dans la région de Montréal. »

Parmi les nouveautés de la deuxième édition, l’organisation a fermé la rue principale, appelée Blainville Ouest, pour y tenir plusieurs activités gratuites. « Il y aura une terrasse et du mobilier urbain. Le groupe Stars va y faire le spectacle d’ouverture. Nous allons vraiment animer cette rue-là. L’expérience sera rehaussée. »

Même si l’on prévoit des artistes aux genres variés, Santa Teresa laissera une grande place au hip-hop, avec des concerts de Lil Uzi Vert, Loud et Sans Pression, notamment. « On veut parler à une certaine jeunesse et en ce moment, c’est le rap qui marche partout », explique Julien Aidelbaum.

La deuxième édition du festival Santa Teresa se tiendra du 18 au 20 mai à Sainte-Thérèse. Pour les détails : santateresa.ca.