/entertainment/movies
Navigation

Le producteur montréalais Kevin Tierney est mort

French Immersion, la nouvelle comédie de l'auteur de Bon cop bad cop, Kevin Tierney (photo), sera présentée en première nord-américaine lors du Festival de cinéma de la Ville de Québec.
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

L'un des producteurs du film québécois «Bon Cop, Bad Cop», Kevin Tierney, est décédé samedi matin, a rapporté son fils Jacob Tierney sur Instagram.

«Mon père, l'incroyable Kevin Tierney, nous a quittés ce matin à 4 h 15. Ma sœur, maman et moi étions tous là», a écrit son fils sur le réseau social.

Kevin Tierney, qui avait 67 ans, a été nommé aux Primetime Emmy Awards et aux prix Génie, les Oscars canadiens rebaptisés depuis les Prix Écrans canadiens. C’est à ce gala, d’ailleurs, que «Bon Cop, Bad Cop» avait remporté en 2007 le titre du meilleur film. Aux anciens prix Jutra, la production avait obtenu le prix du film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec.

«Bon Cop, Bad Cop», qui avait amassé 12,7 millions $ au box-office en 2006, demeure l’une des productions les plus payantes de l’histoire canadienne. Le long métrage a eu droit à une suite l’an dernier avec les deux mêmes acteurs principaux, soit Patrick Huard et Colm Feore, mais Kevin Tierney n'avait pas repris du service pour cette suite.

Kevin Tierney a aussi produit les films «Good Neighbours» («Notre-Dame-de-Grâce», en français), «Le Trotsky» – ce dernier ayant été réalisé par son fils Jacob – et «French Immersion», long métrage qu’il avait également réalisé.