/lifestyle/beautyfashion
Navigation

Dans la garde-robe des sœurs Dufour-Lapointe

Coup d'oeil sur cet article

Les sœurs Dufour-Lapointe ont une complicité indéniable, mais elles ont chacune un style très différent et il est même rare que l’une emprunte un vêtement ou un accessoire à une autre tellement elles ont des goûts vestimentaires distincts. Assises autour d’une longue table, elles répondent avec autant d’aisance aux questions qui leur sont adressées qu’à celles de leurs sœurs.

Quel est le look signature de chacune ?

« Un trench de couleur neutre, un chandail en laine fine, une nuisette, une ceinture, un gros collier en chaîne et des bottillons à boucles », énumère

Chloé. « Une bralette, une chemise blanche, des pantalons taille haute et une veste en denim », détaille Maxime. « Un perfecto en cuir de Rudsak, une camisole en dentelle et une tonne de chapeaux, ma passion », ricane Justine.

Elles mentionnent souvent la morphologie. « On prend en considération le corps de chacune. Chloé est un X, Justine est un V et moi je suis un A », décrit Maxime. La plus âgée du trio ajoute « Chloé est notre référence. Elle a l’œil et on se fie à son jugement. Lorsque l’on n’est pas sûre d’un look, on lui demande son avis. C’est elle qui donne le sceau d’approbation ».

Pour un look sexy, que portent-elles ? « J’enfile une robe élégante », répond Chloé. « J’opterais pour un décolleté profond, car j’ai une petite poitrine », confie Justine. « Quand on se sent bien, tout est dans l’imaginaire. Je choisirais quelque chose en mèche », explique Maxime.

Découvrez l’univers de la romantique, de la rockeuse-rebelle et de la classique.

Photo Martin Alarie

Justine

  • Casquette STITCHED & STONE
  • Ceinture ZARA
  • Robe W CLOSET
  • Chaussures CALL IT SPRING

« Ma garde-robe est noire et j’ai un gros faible pour le cuir. Je suis rock et rebelle. J’aime agencer différentes pièces pour un look plus edgy », décrit Justine, comme le témoigne sa composition robe à pois, bottillons cloutés, ceinture et casquette.

Maxime

  • Chemise STRADIVARIUS
  • Jean LEVIS
  • Chaussures ALDO

« J’ai un style réservé, mais pas plate. J’oscille entre le tomboy et le preppy. Mes intemporelles sont les chemises, de toutes sortes, et le jean », énumère Maxime.

Chloé

  • Bérêt JEANASIS
  • T-shirt MOTEL ROCKS
  • Jupe IMPERIAL
  • Bottillons ALDO

« Je craque pour tout ce qui est féminin. Je suis les tendances et j’aime particulièrement le courant bobo, mais pas son penchant western », dit Chloé, « pour le moment, c’est mon béret qui complète plusieurs de mes looks. J’ai un grand souci du détail ».

Photo Martin Alarie
  • Blouson TIGGER
  • Combinaison MELISSA NEPTON
  • Mules ALDO

« Ce blouson Tigger est ma pièce favorite, car mon emblème en ski est le tigre et c’est mon personnage préféré de Disney. Mon chum a fait des pieds et des mains pour me l’offrir à ma fête. Il a contacté une amie à Los Angeles, qui, elle, a appelé sa mère au Japon pour qu’elle se rende au Tokyo Disney Resort pour l’acheter, car il n’était pas disponible ailleurs. Et le blouson a été envoyé à Montréal. Je n’en revenais pas », raconte Justine.

Photo Martin Alarie
  • Bérêt JEANASIS
  • Robe ARITZIA
  • Sandales ALDO

« J’aime beaucoup tout ce qui se fait chez Dior. La fluidité des pièces, les jeux de transparence qui laissent entrevoir les sous-vêtements. C’est empreint d’un romantisme moderne. Je suis avidement le compte @OhhCouture de Leonie Hanne », partage Chloé, qui a choisi de présenter son interprétation de la tendance.

Photo Martin Alarie
  • Veste RALPH LAUREN
  • Chemise RALPH LAUREN
  • Chemise RALPH LAUREN
  • Chaussures ALDO

« L’important pour moi est le confort. D’ailleurs, on dit que je suis la copie conforme de ma mère. On ne me connaît pas pour des extrêmes. Il m’arrive de faire une fixation sur un morceau que je porte sans arrêt. J’adore cette veste Ralph Lauren ornée d’un écusson », lance Maxime.

Photo Martin Alarie
  • Collier LE COLLIER Sœurs

Les sœurs Dufour-Lapointe lançaient récemment un nouveau portail qui met en lumière leur style de vie. Par la même occasion, elles dévoilaient le collier Sœurs, le premier bijou de la collection Sœurs. Montées sur une fine chaîne, trois pyramides s’emboîtent. « Nous avons eu l’idée à Sotchi. Le choix de la forme s’imposait, car notre mère nous répète que le triangle est la plus grande forme de support. Le collier symbolise notre force, notre unité et notre individualité puisque chacune des formes est différente », explique Maxime. Le collier, disponible en or jaune, en or rose et en argent, est en pré-vente et sera disponible le 14 mai. Rendez-vous sur www.dufourlapointe.com.

2 questions mode au sœurs Dufour-Lapointe

Magasinez-vous beaucoup lorsque vous êtes à l’extérieur du pays ?

Justine : On est très fouineuses et on achète beaucoup de pièces lorsque l’on est en voyage. On découvre des tendances que nous n’avons pas ici et on choisit un morceau qui représente bien le courant. Il y a deux ans au Japon c’était le « one size ». Aujourd’hui, on voit ça ici avec des blazers oversize et des pantalons palazzo. En Corée, on retrouve de nouveaux textiles. En Italie et en Espagne, ils vivent les tendances intensément.

Quel est votre rapport à la mode dans le sport ?

Maxime : C’est important pour nous de se sentir belles, même lorsque l’on s’entraîne. On recherche des vêtements techniques, mais que nous devons aussi trouver beaux. Par exemple, on adore les sous-vêtements de la marque norvégienne Kari Traa, que l’on retrouve chez Oberson. La collection est colorée, les pièces respirent et elles sèchent rapidement. On s’amuse avec les différentes couches de vêtements et on fait fitter nos kits.

Par contre, quand on n’est pas en entraînement, on s’éclate et on évite les vêtements athlétiques !


À leur agenda

  • Elles lancent leur site: www.dufourlapointe.com
  • Elles dévoilent le collier Sœurs
  • Elles sont le visage de la ligne Personnelle Cosmétiques de Jean Coutu
  • Le livre Raconte-moi Les Sœurs Dufour-Lapointe par Karine Nadeau publié aux Éditions Petit Homme.
  • Justine a remporté la médaille d’argent aux bosses aux Jeux olympiques de Pyeongchang 2018.