/sports/opinion/columnists
Navigation

Les rôles sont inversés

Braden Holtby a été le meilleur gardien dans l’Est depuis le début 
des séries.
Photo AFP Braden Holtby a été le meilleur gardien dans l’Est depuis le début des séries.

Coup d'oeil sur cet article

Qui avait prédit avant le début des séries éliminatoires que les Capitals de Washington prendraient une avance 2-0 sur le Lightning de Tampa Bay en finale de l’Association de l’Est après les deux premiers matchs disputés en Floride ?

Vous savez que je me réjouis des succès des Capitals, mon ancienne équipe. Mon ami, Alexander Ovechkin, semble s’amuser autant qu’il semble être dédié à la cause de son équipe. C’est clair qu’il est en mission et qu’il veut amener la coupe Stanley à Washington.

Je craignais un relâchement des Capitals après leur victoire sur les Penguins de Pittsburgh, leur bête noire de toujours, mais ils n’ont pas levé le pied de l’accélérateur. Ils semblent avoir du plaisir à jouer et ils ont complètement dominé le Lightning lors des deux premiers matchs.

La pression sur le Lightning

Après avoir été une puissance dans la LNH pendant des années et avoir subi plusieurs échecs en séries éliminatoires, les Capitals ne sont plus qu’à deux victoires d’une place en grande finale et on dirait qu’ils jouent sans pression. Leur nouveau rôle de négligés leur va à merveille et après avoir éliminé les Penguins, j’ai l’impression qu’ils se sentent invincibles.

Quant au Lightning, ils vivent la pression de l’équipe favorite, ce que les Capitals ont vécu pendant des années. Ils ont bien atteint la finale en 2015 contre les Blackhawks de Chicago, mais on ne s’attendait pas vraiment à ça.

Bref, les rôles sont maintenant inversés. Le Lightning est devenu les Capitals et les Capitals sont devenus le Lightning.

Le caractère des Capitals

Ce qui m’épate chez les Caps, c’est leur force de caractère. Ils ont quand même fait face à beaucoup d’adversité jusqu’ici et ils ont toujours bien répondu. Au premier tour, ils ont perdu les deux premiers matchs à la maison face aux Blue Jackets de Columbus. Ils ont rebondi en gagnant les quatre matchs suivants.

Au second tour, dans le premier match, ils menaient par 2 à 0 en troisième période quand les Penguins ont répliqué avec trois buts en cinq minutes. Quelle défaite crève-cœur contre leurs bourreaux annuels ! Je ne sais pas ce qui s’est dit dans le vestiaire après le match, mais il y a eu beaucoup de leadership dans cette chambre.

Ovechkin et le gardien Braden Holtby ont fait leur part, mais tout le monde contribue dans cette équipe, incluant les anciens mal-aimés du Canadien, Lars Eller et Devante Smith-Pelly. Présentement, les Caps jouent sans Nicklas Backstrom et ils dominent le Lightning. Impressionnant !

La décision de Trotz

Barry Trotz passe pour un génie présentement. On dit qu’il a fouetté Holtby avec sa décision d’amorcer les séries avec Phillip Grubauer devant le filet pour les deux premiers matchs contre Columbus, mais je persiste à dire que c’était une erreur. On peut aussi dire que Holtby voulait racheter sa saison ordinaire et qu’il savait que les siens avaient une chance d’aller loin en séries.

Après tout, les Caps ont amassé 105 points en saison régulière malgré des performances en dents de scie de leur gardien étoile. Trotz a joué avec le feu et je n’approuve toujours pas cette décision. Je donne surtout crédit à Holtby pour avoir répondu de la bonne façon.

Je connais beaucoup de gardiens qui auraient mal réagi à la décision de Trotz et qui auraient fermé les livres. On peut même se poser la question à savoir comment Carey Price aurait réagi au troisième match si Claude Julien avait amorcé les séries avec Antti Niemi.

C’était une situation difficile pour un gardien étoile et encore une fois, bravo à Holtby pour avoir bien réagi. Il a sans aucun doute été le meilleur gardien dans l’Est depuis le début des séries.

– Propos recueillis par Gilles Moffet

Entrefilets

Déception à Nashville

Braden Holtby a été le meilleur gardien dans l’Est depuis le début 
des séries.
Photo AFP

 

 

La déception est énorme à Nashville. Après avoir participé à la finale de la Coupe Stanley l’an dernier, on espérait franchir le pas ultime, mais les hommes de Peter Laviolette se sont inclinés au second tour contre les excellents Jets de Winnipeg. Je donne crédit aux Predators. Ils ont bien joué et dans l’ensemble, j’ai aimé les séries de P.K. Subban. Il n’y a aucun plan de match qui tienne la route lorsque ton gardien ne fait pas le travail et Pekka Rinne a été horrible dans le septième match. J’ai rarement vu un gardien passer si souvent du chaud au froid. Le fait qu’il ait été retiré à 2 à 0 en dit long. Laviolette et les joueurs des Predators n’avaient plus confiance en leur gardien.

Que faire avec Rinne ?

Braden Holtby a été le meilleur gardien dans l’Est depuis le début 
des séries.
Photo AFP

 

 

J’ai rarement vu autant d’inconstance chez les gardiens de but en séries et Pekka Rinne a été le pire à ce chapitre. Je lui donne crédit pour avoir fait face à la musique et avoir pris le blâme devant les journalistes, mais quelle sera la suite des choses dans son cas ? Il aura 36 ans en novembre et il lui reste un an de contrat à sept millions. Le fait qu’il va probablement gagner le trophée Vézina prouve qu’il n’est pas un gardien fini, mais peut-il livrer la marchandise en séries éliminatoires ? Il veut probablement terminer sa carrière à Nahville et le meilleur scénario pour le directeur général David Poile serait que Rinne accepte une prolongation de contrat à rabais, comme Cam Ward en Caroline.

Les Penguins à plat

Braden Holtby a été le meilleur gardien dans l’Est depuis le début 
des séries.
Photo AFP

 

 

Même si le gardien Matt Murray a été couci-couça, les Penguins de Pittsburgh n’ont pas démontré leur mordant habituel. Je crois que la fatigue les a rattrapés après deux conquêtes d’affilée de la coupe Stanley, sans compter le tournoi de la Coupe du monde à l’automne 2016.

Vegas et Winnipeg

Braden Holtby a été le meilleur gardien dans l’Est depuis le début 
des séries.
Photo AFP

 

 

Je croyais que les Jets de Winnipeg seraient à plat dans le premier match contre les Golden Knights, à la suite de leur triomphe en sept matchs sur Nashville, mais ils sont sortis très forts. Les Knights ont bien rebondi après une mauvaise première période et ils ne se sont pas laissé intimider sur le plan physique.